27 mars 2022

Le Mois de Saint Joseph

Le Mois de Saint Joseph

 

san_giuseppe_nella_gloria-1

 

Vingt-huitième jour

28 mars

 

La gloire

 

Prélude : Se représenter saint Joseph entrant au ciel à la suite de son divin Jésus triomphant. Le Père s'incline vers lui et le presse sur son Cœur, l'Esprit-Saint l'inonde d'une lumière éblouissante, les anges lui font une cour glorieuse.

 

Méditation

 

Puisque l'Apôtre nous assure que, dans l'autre vie, Notre Seigneur récompense chacun selon ses mérites, quelle ne devons-nous pas penser que soit la gloire de saint Joseph dans le ciel !

Au dernier jour, le Sauveur dira aux élus : « J'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire ; j'ai été étranger, et vous m'avez donné un logement ; j'ai été nu, et vous m'avez vêtu ». Mais les élus n'auront logé, nourri, vêtu Notre Seigneur que dans la personne des pauvres, tandis que saint Joseph a procuré la nourriture, l'habitation et le vêtement à la propre personne de Jésus-Christ. Quelle gloire n'aura-t-il donc pas accordée à son père nourricier qui l'a tant aimé et lui a rendu tant de services pendant sa vie sur la terre ?

De plus, le Seigneur a promis une récompense à quiconque donne aux pauvres la moindre petite aumône en son nom, lorsqu'il disait : « Quiconque donnera aux pauvres, même seulement un verre d'eau, en mon nom, parce qu'ils m'appartiennent, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense ». Quelle sera donc la récompense de Joseph, qui peut dire à Jésus-Christ : « Je ne vous ai pas seulement procuré la nourriture, l'habitation et le vêtement, mais je vous ai sauvé la vie, en vous délivrant des mains d'Hérode ! »

Enfin, n'oublions pas que la gloire que Dieu accorde à ses saints dans le ciel correspond à la sainteté de leur vie sur la terre, et nous aurons une idée affaiblie, mais juste, de l'excellence de la gloire dont saint Joseph jouit dans le paradis.

 

Résolution : Demander souvent à Dieu la grâce de la persévérance finale, par l'intercession du glorieux saint Joseph.

Bouquet spirituel : « Dieu rendra à chacun selon ses œuvres ». (Romains 2, 6).

 

Exemple

La dévotion de saint Joseph conseillée par ce bienheureux patriarche

 

Deux religieux Carmes déchaussés de Grenade sortaient du monastère des Carmélites de la même ville, lorsqu'ils virent venir à leur rencontre un homme assez avancé en âge et d'un aspect vénérable, qui se plaça entre eux et leur demanda d'où ils venaient. Le plus ancien des deux répondit qu'ils venaient du couvent des Carmélites déchaussées. « Mes pères, reprit l'inconnu, pourquoi donc ont-elles tant de dévotion à saint Joseph ? - C'est, répondit le religieux, parce que notre sainte Mère Thérèse de Jésus en avait elle-même beaucoup pour ce grand saint. - Je le savais déjà, répliqua l'inconnu... Regardez-moi en face, et ayez pour saint Joseph une dévotion pareille à celle de votre mère ; tout ce que vous demanderez, vous l'obtiendrez ». En disant ces mots, il disparut, les laissant dans la stupéfaction. De retour à leur couvent, ils rendirent compte à leur supérieur de ce qui venait d'arriver. « C'était saint Joseph, leur dit-il. Ce n'est pas pour vous, c'est pour moi qu'a eu lieu l'apparition ; car je n'étais pas assez dévot à saint Joseph. Mais dorénavant je le serai ». Cet événement remonte à 1584, deux ans après la mort de sainte Thérèse. (Père Patrignani, La dévotion à saint Joseph).

 

Saint Joseph (Beaulieu)

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Saint Joseph, ainsi que les prochaines prières, neuvaines,

abonnez-vous à la newsletter d’images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook

 


26 mars 2022

Le Mois de Saint Joseph

Le Mois de Saint Joseph

 

święty Józef

 

Vingt-septième jour

27 mars

 

Le titre de Juste

 

Prélude : Représentons-nous l'entrée triomphante de saint Joseph dans les Limbes : les saintes âmes qui habitent ce lieu d'attente saluent avec respect et bonheur cette âme dont la sainteté et la justice dépassent de beaucoup la leur. Unissons-nous à elles pour offrir au juste Joseph les hommages qui lui sont dus.

 

Méditation

 

Nous méditions hier sur la sainteté de Joseph. Pour la résumer en un seul mot, il suffit de répéter les paroles de l'Evangéliste : « Joseph était un homme juste ».

Qu'est-ce à dire : homme juste » ? Saint Alphonse de Liguori répond : « Homme juste signifie un homme qui possède toutes les vertus ; car celui à qui il manque une seule vertu ne peut être appelé juste ».

Et, avant lui, saint Pierre Chrysologue, reprenant cette même question : « Qu'est-ce qu'un homme juste ? » avait répondu : « C'est un homme parfait, qui possède toutes les vertus ».

Suivons les progrès de cette justice dans le cœur de Joseph.

Purifié dès le sein de sa mère, son enfance s'écoula dans l'innocence la plus parfaite. Son adolescence fut ornée de toutes les vertus propres à cet âge ; il avait, dit un pieux auteur, la piété d'Abel, l'obéissance d'Isaac, la sagesse de Tobie, la chasteté du fils de Jacob, la fermeté de Daniel et l'amour ardent des trois enfants de la fournaise. Déjà saint avant son mariage, sa justice s'accrut encore beaucoup, lorsqu'il fut uni à la mère de Dieu, dont les exemples seuls auraient suffi pour la multiplier. Plus tard, ses rapports avec Jésus-Christ augmentèrent encore sa sainteté. Enfin, sa fidélité à observer tout ce que la loi commandait, son obéissance aveugle aux ordres du Tout-Puissant et son admirable correspondance à la grâce divine lui communiquèrent à un degré éminent, ou pour mieux dire, dans leur plus haute perfection, toutes les vertus.

 

solution : Dans les tentations d'orgueil, se comparer à la justice parfaite de saint Joseph.

Bouquet spirituel : « Joseph était un homme juste ». (Matthieu 1, 19).

 

Exemple

Le guide spirituel

 

C'est par sa fidélité à invoquer et à imiter saint Joseph que sainte Thérèse est parvenue à des états si sublimes d'oraison, après avoir gémi longtemps dans les aridités et les sécheresses les plus désolantes. C'est aussi le secours de ce grand maître de la vie intérieure qu'elle proposait aux âmes pieuses qui désiraient faire des progrès dans l'oraison. « Quiconque, disait-elle, manque de directeur propre à le conduire dans la voie de l'oraison, n'a qu'à prendre saint Joseph pour guide, bientôt il saura le véritable chemin et arrivera au but ». (R. P. Huguet, La dévotion à saint Joseph en exemples).

 

Saint Joseph (Beaulieu)

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Saint Joseph, ainsi que les prochaines prières, neuvaines,

abonnez-vous à la newsletter d’images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook

 

25 mars 2022

Le Mois de Saint Joseph

Le Mois de Saint Joseph

 

ghfygggsi9pahn5w2qypjtm8ehn5w2qypjtmc

 

Vingt-sixième jour

26 mars

 

La sainteté de Joseph

 

Prélude : Contemplons l'intérieur de saint Joseph. Le Saint-Esprit l'habite avec complaisance, parce qu'il l'a orné de tous les dons les plus beaux et les plus rares. Adorons cet esprit de sanctification dans le temple qu'il s'est formé au dedans de l'âme de saint Joseph, et rendons à ce dernier les hommages de vénération et d'admiration qui lui sont si légitimement dus.

 

Méditation

 

C'est la sainteté de Joseph qui l'a rendu si cher à Dieu. Une seule considération suffira pour nous donner une idée de cette sainteté admirable : il a été choisi de Dieu pour remplir les fonctions de père auprès de la personne de Jésus-Christ !

Rappelons à ce propos quelques principes qui nous serviront à développer cette idée unique, si bien faite pour nous expliquer la grandeur de la sainteté de ce glorieux patriarche.

Saint Paul disait de lui-même que Dieu l'avait rendu capable d'exercer le grand ministère de la nouvelle alliance, c'est-à-dire, comme l'explique saint Thomas d'Aquin, que lorsque Dieu destine quelqu'un à une fonction, il lui donne toutes les grâces nécessaires pour l'exercer dignement.

Ainsi Dieu, ayant destiné saint Joseph à faire l'office de père auprès de la personne du Verbe incarné, on doit tenir pour certain qu'il lui conféra en même temps tous les dons de la sagesse, tous les degrés de sainteté éminente qui convenaient à une pareille charge. On ne doit donc pas douter que le Seigneur ne l'ait enrichi de toutes les grâces et de tous les privilèges accordés aux autres saints. Nous avons vu hier comment Dieu lui accorda, de plus qu'aux autres saints, trois grands et précieux privilèges.

Unissons toutes les puissances de notre âme pour glorifier saint Joseph et lui offrir notre juste tribut d'admiration et de louanges.

 

Résolution : Mettre souvent notre travail de sainteté sous la protection du grand saint Joseph.

Bouquet spirituel : « Dieu l'a rendu capable d'être un digne ministre ». (Corinthiens 3, 6).

 

Exemple

L'oraison facilitée

 

Je connais, dit le père de Barry, deux personnes qui redoutaient beau- coup l'oraison, à cause des difficultés qu'elles y rencontraient. Toutes deux, dans l'espoir de les surmonter, prirent saint Joseph pour leur guide, et elles ne tardèrent pas à ressentir les heureux effets de sa protection. Bientôt les difficultés disparurent tellement, que cette salutaire pratique devint le plus doux et le plus agréable de leurs exercices de piété. (Dévotion à saint Joseph).

 

Saint Joseph (Beaulieu)

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Saint Joseph, ainsi que les prochaines prières, neuvaines,

abonnez-vous à la newsletter d’images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook

 

24 mars 2022

Le Mois de Saint Joseph

Le Mois de Saint Joseph

 

507_001-001

 

Vingt-cinquième jour

25 mars

 

Trois privilèges

 

Prélude : À genoux devant une statue de saint Joseph, renouvelons à ce grand patriarche l'hommage de nos plus parfaits sentiments d'admiration, d'amour et de louanges.

 

Méditation

 

Le pieux chancelier de l'Université de Paris, le grand et célèbre Jean de Gerson, avait une dévotion toute spéciale envers l'auguste père nourricier de Jésus. Dans un des sermons qu'il composa en l'honneur de saint Joseph, ce grand homme, qui avait beaucoup étudié les Pères et la tradition, énumère trois privilèges spéciaux comme ayant été attribués par Dieu à saint Joseph, en prévision de la sublime mission qu'il devait remplir un jour sur la terre.

Le premier de ces privilèges fut d'être sanctifié dès le sein de sa mère. En effet, si Jérémie fut privilégié de cette grâce parce qu'il devait être le grand prophète des lamentations, si saint Jean-Baptiste reçut cette faveur en sa qualité de précurseur de Jésus-Christ, à combien plus forte raison convenait-il qu'il fût purifié de la tache originelle et sanctifié dans le sein de sa mère, celui qui devait servir de père au Sauveur et devenir l'époux de la Reine des vierges ? Comment aurait-il pu être traité avec moins d'amour et de miséricorde que les deux saints personnages dont nous venons de parler ?

Le second privilège de saint Joseph fut d'être en même temps confirmé en grâce, et de n'avoir jamais le malheur d'offenser Dieu grièvement, tant le Seigneur avait fortifié son esprit et sa volonté par des secours extraordinaires, afin d'achever et de perfectionner le bel ouvrage qu'il avait commencé en lui, au même instant où il l'avait purifié de la tache originelle.

Enfin, le troisième privilège de saint Joseph fut d'être toujours exempt des mouvements de la concupiscence. Et, chose consolante pour notre faiblesse, cette grâce, saint Joseph, par les mérites de sa pureté, à coutume d'en rendre participants ses pieux serviteurs, en les délivrant des appétits charnels et des mouvements désordonnés. Voilà pourquoi on l'appelle le patron de la pureté.

 

Résolution : Invoquer le nom de saint Joseph dans les tentations contre la sainte vertu de pureté.

Bouquet spirituel : « Le jour de l'union de Marie et de Joseph, la virginité s'allia avec une autre virginité ». (Saint Jean de Gerson).

 

Exemple

La protection de l'angélique saint Joseph

 

Une personne avait eu le malheur de commettre un péché grave contre la plus belle des vertus. Mais, la mauvaise honte en retenant l'aveu sur ses lèvres, elle profana les sacrements. Dès lors sa conscience, déchirée par de cruels remords, lui fit expier ses crimes. Sans repos ni le jour ni la nuit, se voyant sur le bord de l'enfer, elle détestait sa coupable faiblesse, elle maudissait l'infâme plaisir, cause de son malheur, sans pouvoir néanmoins se résoudre à en faire l'aveu, qui aurait terminé ses peines. Dans cette perplexité, l'heureuse idée lui vint de s'ouvrir à saint Joseph. Elle récita dévotement pendant neuf jours l'hymne des vêpres et l'oraison de son office. À peine cette salutaire pratique terminée, elle fut délivrée de sa fausse honte. Elle confessa son affreux péché non seulement sans répugnance, mais avec bonheur, et là finirent toutes ses peines. Convaincue par cette expérience, elle prit sur elle l'image de saint Joseph avec l'intention de ne s'en séparer jamais. Depuis ce moment, elle vainquit facilement toutes les mauvaises tentations, et elle reçut tant de grâces qu'elle avouait au père de Barry ne pouvoir jamais les reconnaître suffisamment. (Dévotion à Saint Joseph).

 

Saint Joseph (Beaulieu)

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Saint Joseph, ainsi que les prochaines prières, neuvaines,

abonnez-vous à la newsletter d’images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook

 

23 mars 2022

Le Mois de Saint Joseph

Le Mois de Saint Joseph

 

morte-de-sao-jose

 

Vingt-quatrième jour

24 mars

 

La bonne mort

 

Prélude : Contemplons des yeux de la foi les derniers moments d'un dévot serviteur de saint Joseph. La lumière céleste remplit la chambre où il expire, les anges sont attentifs. Saint Joseph apparaît au sein d'une gloire merveilleuse ; il appelle son pieux serviteur, il lui tend les bras avec un doux sourire.

 

Méditation

 

Oh ! qu'un dévot serviteur de saint Joseph éprouvera de consolations à l'heure de sa mort ! Les démons auront beau l'effrayer et chercher à lui inspirer un fatal désespoir, sa confiance ne saurait être déçue. Il a mis toute son espérance en la protection de saint Joseph comme patron de la bonne mort, il se sentira assisté et protégé par ce saint patriarche. En effet, celui à qui Dieu a daigné se soumettre saura bien commander aux démons, les mettre en fuite et les empêcher de tenter à cette heure ses dévots serviteurs.

Ô mon Dieu ! quand je songe aux terreurs de cet effrayant passage, aux angoisses qui doivent saisir une âme à l'heure où elle se sent près de paraître devant Dieu, je comprends l'exclamation du grand évêque qui m'a fourni toutes les méditations que j'ai eu le bonheur de faire pendant ce mois : « Heureuse l'âme qui, dans ses derniers combats, aura pour protecteur le grand saint Joseph ! »

Vous avez bien mérité, admirable saint, la faveur que Dieu vous a départie, d'assister d'une manière spéciale vos pieux serviteurs à l'heure de leur mort ! Vous êtes mort vous-même entre les bras de Jésus et de Marie, vous avez délivré l'enfant Jésus du péril de la mort en le transportant en Egypte. Il était juste qu'après cela le Très-Haut vous accordât le privilège d'être le patron de la bonne mort et de délivrer vos serviteurs mourants du péril de la mort éternelle.

 

Résolution : Demander souvent à Dieu la grâce d'une bonne mort, par l'intercession de saint Joseph, et renouveler la résolution de mourir en invoquant le doux nom de ce puissant patron de la bonne mort.

Bouquet spirituel : « Heureuse l'âme qui, à ses derniers moments, aura saint Joseph pour protecteur ». (Saint Alphonse de Liguori).

 

Exemple

Une merveilleuse assistance

 

Bovérius raconte qu'en 1541, un frère laïc de l'ordre des Capucins, Alexis de Vigevano, étant sur le point d'expirer, pria ses frères d'allumer quelques cierges. Ils lui en demandèrent la raison. Il leur répondit que dans peu d'instants Joseph et Marie devaient venir le visiter. À peine cette réponse faite : « Voici, s'écria-t-il, voici saint Joseph et la Reine du ciel ! À genoux, mes frères, faites-leur un accueil respectueux ». Et, ce disant, il expira doucement, le 19 mars, précisément le jour consacré à honorer saint Joseph. (Saint Alphonse de Liguori).

 

Saint Joseph (Beaulieu)

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Saint Joseph, ainsi que les prochaines prières, neuvaines,

abonnez-vous à la newsletter d’images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook

 


22 mars 2022

Le Mois de Saint Joseph

Le Mois de Saint Joseph

 

891_001 (2)

 

Vingt-troisième jour

23 mars

 

Les consolation de Saint Joseph à la mort

 

Prélude : Représentons-nous Marie soulevant doucement la tête de son chaste époux, et Jésus, devant sa couche, lui montrant du doigt le ciel.

 

Méditation

 

La présence de Jésus et de Marie, d'une telle épouse et d'un tel fils, puisque c'était le nom que daignait prendre le divin Rédempteur, rendit la mort de saint Joseph très précieuse et très douce. En effet, comment aurait-elle pu être amère, la mort de celui qui expirait entre les bras de la Vie ! Qui jamais pourra dire ou saisir les pures délices, les suaves consolations, les bienheureuses espérances, les actes de résignation, les flammes de charité que soufflaient au cœur de Joseph les paroles de vie éternelle que lui disaient tour à tour Jésus et Marie, à ce dernier moment de sa vie ?

La mort de notre saint fut donc toute paisible et toute suave, sans angoisses et sans terreurs, parce que sa vie avait toujours été vraiment sainte et pure.

Ainsi ne sauraient mourir ceux qui ont quelquefois offensé Dieu et mérité l'enfer. Ah ! si nous en sommes là, ne nous laissons pourtant pas abattre par le découragement. Faisons pénitence, et notre mort sera consolée par les divins baisers du Fils de Dieu. Les saints anges nous couvriront de leurs ailes, pour nous rassurer contre les frayeurs du démon. Marie, la patronne de la bonne mort, nous environnera de sa protection maternelle, elle nous cachera dans les plis de son manteau miséricordieux ; Jésus se donnera à nous de la manière la plus ineffable, afin d'être lui-même notre viatique dans le redoutable passage du temps à l'éternité.

Ô mon saint protecteur, si je n'ai pas droit à une mort aussi sainte et aussi consolée que la vôtre, parce que ma vie n'a pas été aussi pure, ah! du moins, j'ai droit à votre protection spéciale, à ce terrible moment, par la confiance que j'ai mise en vous. Je vous charge de m'en adoucir les terreurs, je m'abandonne pour cela entièrement à vous.

 

Résolution : Recommander aux mourants, quand on les assiste, l'exemple de la mort de saint Joseph.

Bouquet spirituel : « Que mes derniers moments ressemblent à ceux-là ». (Nombres 33, 10).

 

Exemple

Jésus auprès de Joseph mourant

 

Assez longtemps Joseph avait nourri à la sueur de son front Celui que David appelle le pauvre et le divin mendiant. C'est maintenant à Jésus de veiller sur Joseph. Pendant que Marie soulevait sa tête languissante, Celui qui nourrit tout être, Jésus, de ses mains divines, lui servait un peu de nourriture qu'il avait échangée contre les outils devenus désormais inutiles. Puis, pour le consoler, Notre Seigneur fixait sur le malade ses yeux mouillés de larmes et lui disait ces paroles : « Bienheureux ceux qui ont le cœur pur, parce qu'ils verront Dieu ». Alors des rayons d'une lumière inconnue à ce monde de ténèbres jaillirent du cœur, des lèvres et des regards de Jésus et enveloppèrent le patriarche de mystérieuses clartés. Pendant ce temps, les anges vinrent le réjouir de leur présence, le consoler par leurs cantiques, embaumer sa chaumière de l'odeur des plus délicieux parfums.(Maria d’Agreda, la Cité mystique de Dieu).

 

Saint Joseph (Beaulieu)

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Saint Joseph, ainsi que les prochaines prières, neuvaines,

abonnez-vous à la newsletter d’images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook

 

21 mars 2022

Le Mois de Saint Joseph

Le Mois de Saint Joseph

 

032_001_augustinus-janssens-virginia-boeye-stekene-burght-1849-1917-litho-lithographie-doodsprentje-image-mortuaire

 

Vingt-deuxième jour

22 mars

 

La mort de Saint Joseph

 

Prélude : La maison de Nazareth est ouverte : sur un méchant grabat Joseph est étendu mourant, les yeux fixés tantôt sur Jésus, tantôt sur Marie, tantôt sur le ciel, dont l'azur brille d'un éclat inaccoutumé.

 

Méditation

 

Si c'est une chose précieuse aux yeux du Seigneur que la mort de ses saints, tâchons de nous imaginer le prix immense qu'elle dut avoir devant Dieu, la mort de son fidèle serviteur Joseph.

C'était dans la maison de Nazareth, à la veille du jour où Jésus devait commencer sa vie publique et son ministère au milieu des hommes. Joseph, par une permission spéciale de Dieu et par l'effet d'un amour qui le consumait depuis longtemps, était arrivé au terme de sa carrière, après avoir fidèlement servi Jésus et Marie. Voyons-le dans son humble demeure, étendu mourant. Les anges l'environnent de toutes parts et se préparent à porter sa belle âme auprès du trône de Dieu le Père, dont il a été si bien le représentant sur la terre. Jésus-Christ, le Roi des Anges, l'assiste, ainsi que Marie, la mère de Dieu et l'épouse de Joseph. Tous deux, Jésus et Marie, sont placés à côté de son pauvre lit, c'est dans ce milieu, ainsi entouré, qu'il fit cette douce et sainte mort.

Ah ! je comprends mieux, en présence de ce doux et touchant spectacle, l'opinion de saint François de Sales, affirmant que saint Joseph est mort d'amour, puisqu'il a rendu son âme à Dieu entre les bras de l'amour représenté par Jésus, le Roi des cœurs, et par Marie, la source et la mère du bel amour.

D'ailleurs, comment aurait-il pu mourir autrement que par amour ? Il avait vécu d'amour, il devait nécessairement mourir d'amour. S'il put porter longtemps ce brasier dévorant sans être consumé, c'est que ses flammes s'échappaient par ses services comme par autant d'ouvertures. Mais, quand ces voies furent fermées à un cœur aussi actif, ce cour dut se fondre comme de la cire.

 

Résolution : Demander souvent au bon Dieu la grâce de mourir comme Joseph.

Bouquet spirituel : « Je désire la mort afin d'être réuni à Jésus ». (Ephésiens 1, 23).

 

Exemple

Révélation

 

Au moment de mourir, Joseph vit clairement la gloire et les destinées de celle dont il avait si fidèlement gardé la virginité ; il vit le trône de gloire que Dieu lui destinait à côté de celle à qui il l'avait uni sur la terre pour ne l'en séparer jamais ; il vit les cieux ouverts, le juste en pleuvoir et y remonter, les anges et les hommes, les cieux et la terre liés ensemble par un indestructible nœud. À la lueur des clartés qui l'inondent, il contemple le rôle unique de gloire qu'il a rempli en ce mystérieux hymen. Il revient de cette extase, inondé de joie, décoré d'une merveilleuse beauté et revêtu d'une splendeur éblouissante. Peu après il acheva de mourir entre les bras de Jésus et de Marie consumé comme le phénix sur le brasier et dans les étreintes de l'amour même. (Maria d’Agreda, la Cité mystique de Dieu).

 

Saint Joseph (Beaulieu)

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Saint Joseph, ainsi que les prochaines prières, neuvaines,

abonnez-vous à la newsletter d’images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook

 

20 mars 2022

Le Mois de Saint Joseph

Le Mois de Saint Joseph

 

san jose chaste heart

 

Vingt-et-unième jour

21 mars

 

L'amour consume le cœur de Saint Joseph

 

Prélude : Représentons-nous de nouveau les torrents de flammes qui dévorent le cœur du saint patriarche et sont près de le consumer.

 

Méditation

 

Saint François de Sales dit, en parlant de la mort de saint Joseph : « Un saint qui avait tant aimé en sa vie ne pouvait mourir que d'amour. Car son âme, ne pouvant à souhait aimer son cher Jésus parmi les distractions de cette vie, et ayant achevé le service que réclamait le bas âge du Sauveur, ne put mourir d'autre sorte de mort que celle d'amour ».

Un autre auteur très ancien a développé avec une admirable naïveté la même pensée de saint François de  Sales :

« C'est l'amour divin, dit-il, qui a navré le cœur de Joseph d'un javelot embrasé, choisi entre mille au fond de son carquois ; c'est l'amour qui a délivré une telle âme de la prison d'un corps vieux et caduc, pour l'envoyer attendre en paix et en repos la triomphante résurrection de Celui qui doit d'ici à trois ans tuer la mort sur le Calvaire avec le bois fatal de la Croix. Jésus, l'unique amour du ciel et de la terre ; Jésus, qu'il a porté cent et cent fois sur son sein et dans ses bras, lui a tant versé de divines flammes dans le cœur, qu'il n'en peut plus soutenir les ardeurs. Jésus, le baisant, lui a coulé dans la poitrine, avec son Esprit, les feux d'un amour si violent, qu'après l'avoir fait languir longtemps, ils lui font perdre la vie pour trop aimer. Et pourquoi ne dirais-je pas de saint Joseph ce qu'un saint et savant évêque a dit du vénérable Siméon ? Que ce bon vieillard, pendant le peu de temps qu'il tint le Sauveur du monde sur son sein, en puisa un amour si abondant et si ardent, que, ne pouvant plus supporter dans une chair usée l'effort des flammes de l'essence divine, laquelle agissait dedans lui, ni les opérations du Verbe qui allumait le feu jusque dans ses moelles et dans ses entrailles, il obtint au même instant la grâce de mourir de la douce maladie du saint amour, pour aller vitement publier à ceux qui habitent dans l'ombre de la mort les excès de l'amour de Jésus, duquel il venait d'annoncer l'arrivée et la gloire aux vivants ».

 

Résolution : À l'exemple de saint Joseph, vivons dans l'amour pour mourir dans l'amour.

 

Bouquet spirituel : « Saint Joseph mourut de pur amour pour Dieu ». (Saint François de Sales, Traité de l'amour de Dieu, liv. VII, chap. XIII).

 

Exemple

Saint désir

 

Quelques jours avant sa mort, le R. Père Xavier de Ravignan disait à ceux qui l'entouraient : « Si j'avais un vœu à faire, ce serait de mourir le jour de Saint Joseph ou de la fête de l'Annonciation. Mais, ajouta-t-il, le plus tôt sera le meilleur ». Une âme dans les lumières de laquelle il avait confiance lui ayant fait savoir que sa mort serait plus prochaine qu'il ne pensait, et qu'il irait célébrer au ciel cette fête de saint Joseph, il fut touché jusqu'aux larmes, il se confondit dans son abjection et dans son abaissement, ne se trouvant pas digne de tant de grâces. (R. P. DE Ponlevoy, Vie du R. P. de Ravignan).

 

Saint Joseph (Beaulieu)

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Saint Joseph, ainsi que les prochaines prières, neuvaines,

abonnez-vous à la newsletter d’images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook

 

19 mars 2022

Le Mois de Saint Joseph

Le Mois de Saint Joseph

 

20375831_1609575992386421_6161037431539032931_n

 

Vingtième jour

20 mars

 

La perfection de Saint Joseph se modèle sur la perfection de Jésus et de Marie

 

Prélude : Figurons-nous saint Joseph en oraison : il médite dans un recueillement admirable les grandes leçons dont il est journellement le témoin.

 

Méditation

 

Lorsque saint Joseph est choisi pour être l'époux de Marie, l'Esprit-Saint l'appelle un homme juste. Mais, à partir de ce moment, quelle abondance d'amour divin et de toutes les vertus notre saint ne dut-il pas retirer des entretiens et de la compagnie continuelle de son admirable épouse, en qui il voyait un parfait modèle de toutes les vertus ? Si un seul mot de Marie suffit pour sanctifier Jean-Baptiste et remplir Elisabeth du Saint-Esprit, à quelle haute sainteté ne devons-nous pas penser que parvint la belle âme de Joseph par les rapports familiers qu'il eut avec Marie, l'espace d'au moins vingt-cinq ans, selon la tradition.

En outre, quel accroissement de vertus et de mérites ne devons-nous pas croire que Joseph acquit dans le commerce continuel qu'il eut durant tant d'années avec Jésus-Christ, la sainteté même, en le servant, le nourrissant et l'assistant dans les besoins de la vie. Il est vrai que Joseph aimait beaucoup aussi sa sainte épouse, mais sa tendresse pour Marie ne partageait point son cœur, comme il arrive, suivant la remarque de l'apôtre, aux personnes qui vivent dans les liens du mariage. Non, car l'amour qu'il portait à son épouse augmentait son amour envers Dieu. On ne doit donc pas douter que Joseph, en vivant avec Jésus-Christ, n'ait continué de croître en sainteté et n'ait acquit tant de mérites, que nous pouvons dire qu'ils ont surpassé ceux des autres saints.

De plus, si Marie est, comme parle saint Bernardin de Sienne, la dispensatrice de toutes les grâces que Dieu accorde aux hommes, avec quelle profusion ne devons-nous pas croire qu'elle enrichit son époux, qu'elle aimait tant et de qui elle était tant aimée !

 

solution : Dans les difficultés que nous rencontrons à poursuivre les voies de notre perfection, invoquer saint Joseph comme l'homme juste et parfait, dont la conduite était le reflet de celle de Jésus et de Marie.

 

Bouquet spirituel : « Joseph, l'homme juste ». (Matthieu 1, 19).

 

Exemple

La perfection enseignée par saint Joseph

 

Un saint religieux de la Compagnie de Jésus rencontra un jour un jeune homme de dix-huit ans, domestique de  son état, dont la vie avait toujours été d'une innocence parfaite et qui parlait sur les matières de spiritualité comme le plus profond théologien, sans avoir jamais été instruit par aucun directeur. Comme le père en manifestait sa surprise : « Il y a six ans, répondit ce jeune homme, que j'ai choisi saint Joseph pour mon patron, le Seigneur me l'ayant inspiré lui-même ». Puis, développant merveilleusement les grandeurs de son glorieux patron, il affirma que saint Joseph était le véritable maître des âmes qui aiment les vertus cachées et intérieures. (Barry, Dévotion à saint Joseph).

 

Saint Joseph (Beaulieu)

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Saint Joseph, ainsi que les prochaines prières, neuvaines,

abonnez-vous à la newsletter d’images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook

 

18 mars 2022

Le Mois de Saint Joseph

Le Mois de Saint Joseph

 

P2560271

 

Dix-neuvième jour

19 mars

 

Fête de Saint Joseph

 

Prélude : Au ciel, les anges et les saints offrent leurs hommages à ce saint patriarche. La Trinité l'honore, Jésus- Christ se joint à Marie pour augmenter sa joie et sa félicité.

 

I. On conçoit aisément combien l'intercession de saint Joseph doit être puissante auprès de Jésus-Christ, quand on connaît ce mot de l'Evangile. « Erat subditus illis : Il leur était soumis ». - Ainsi, durant tant d'années, le Fils de Dieu fut tout occupé à obéir ponctuellement à Joseph et à Marie : dès que Joseph témoignait par une parole ou par un signe qu'il voulait quelque chose, Jésus l'exécutait aussitôt ! Cette humble obéissance de Jésus élève la dignité de saint Joseph au-dessus de celle de tous les Saints, excepté la Mère de Dieu.

II. Écoutons (de nouveau) ce que dit sainte Thérèse, quant à la confiance que nous devons tous avoir en la protection de saint Joseph : « Pour les autres Saints, dit-elle, il semble que le Seigneur leur ait accordé le pouvoir de nous secourir dans quelque nécessité particulière seulement ; l'expérience prouve, au contraire, que saint Joseph nous secourt dans tous nos besoins, et qu'il plaît à Notre Seigneur de nous témoigner par là que, comme il a voulu être soumis sur la terre à l'autorité de ce grand saint, il fait également dans le ciel tout ce qu'il lui demande. C'est ce qu'ont vu, comme moi, par expérience, d'autres personnes auxquelles j'avais conseillé de se recommander à lui... J'ai toujours vu les personnes qui ont pour lui une vraie dévotion faire des progrès dans la vertu... Je conjure, pour l'amour de Dieu, ceux qui ne me croiraient pas, d'en faire épreuve... Je ne comprends pas comment on peut penser à la Reine des anges, et à tout ce qu'elle a eu à souffrir pendant la sainte enfance de Jésus, sans rendre grâces à saint Joseph pour les secours qu'il a prêtés durant ce temps à la mère et au fils ». (Vie de sainte Thérèse racontée par elle-même, ch. VI).

III. Nous devons surtout être dévots envers saint Joseph, afin qu'il nous procure une bonne mort. Pour avoir sauvé Jésus enfant des pièges qu'on lui tendait, il a le privilège tout spécial de délivrer les mourants des embûches du démon ; et pour avoir assisté si longtemps Jésus et Marie, en leur procurant par son travail le logement et la nourriture, il a le privilège d'obtenir à ses serviteurs, au moment de leur mort, l'assistance particulière de Jésus et de Marie.

 

Résolution et bouquet spirituel laissés à la dévotion de chacun. À pareil jour, il n'appartient qu'à l'Esprit-Saint de nous suggérer le choix dans les sentiments qui remplissent notre cœur.

 

Prière

 

Mon puissant protecteur ! saint Joseph! Par mes péchés, j'ai mérité une mauvaise mort ; mais, si vous me défendez, je ne puis me perdre. Vous avez été non seulement un intime ami de mon divin Juge, mais encore son gardien et son père nourricier ; recommandez-moi à Jésus, qui vous aime si tendrement. Je me place sous votre patronage ; agréez-moi pour votre serviteur perpétuel. Par la sainte compagnie de Jésus et de Marie, dont vous avez joui pendant votre vie, obtenez la grâce de ne plus me séparer de leur amour ; et par l'assistance que vous avez eue de Jésus et de Marie à votre mort, obtenez-moi d'être particulièrement assisté de Jésus et de Marie à l'heure de ma mort.

Ô Vierge sainte ! Par l'amour que vous portez à votre époux Joseph, ne manquez pas de me secourir dans mes derniers moments. Ainsi soit-il.

 

Exemple

La direction de saint Joseph

 

Un jeune berger, simple et sans lettres, passait sa vie à faire paître ses troupeaux, et il trouvait dans cette humble occupation mille moyens d'avancer dans la perfection. Bien qu'il ne fît rien d'extraordinaire et qu'il n'eût pas l'occasion de converser avec des personnes distinguées par leur savoir et leur vertu, il était rempli de toutes sortes de grâces et de dons intérieurs si relevés, qu'il ravissait d'admiration ceux qui le connaissaient. Ce jeune berger avait une dévotion toute particulière à saint Joseph, qu'il appelait son protecteur, son maître et son directeur ; il disait que saint Joseph était le maître des âmes qui aiment la vie humble et cachée comme la sienne avait été.

 

Saint Joseph (Beaulieu)

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Saint Joseph, ainsi que les prochaines prières, neuvaines,

abonnez-vous à la newsletter d’images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook