23 avril 2008

Neuvaine à la Sainte Famille de Nazareth

Num_riser0009

Neuvaine à la Sainte Famille

Prière du Frère Ephraïm,

fondateur de la Communauté des Béatitudes

Début : Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Un petit chant (ou prière) à l’Esprit-Saint de votre choix.

Prions :
Sainte Famille de Nazareth, nous nous confions à vous, parce que Dieu a choisi de venir dans une famille, et par une famille pour sauver le monde et lui montrer son amour. Nous avons ouvert votre porte et nous sommes entrés chez-vous. Joseph, tu es le modèle des pères, attentif et doux, fort et protecteur. Marie, lumière et joie dans la maison, tu es le modèle des mamans qui aiment et qui consolent. Enfant-Jésus, tu es le modèle de l’obéissance et de l’amour pour les parents. Faites que notre famille vous ressemble de plus en plus. Gardez-nous dans la paix et la prière. Gardez-nous des disputes, de la jalousie et de l’impatience. Gardez-nous dans la volonté de Dieu et dans le désir de nous donner aux autres. Gardez-nous dans l’harmonie et dans la charité, et veillez à tous nos besoins matériels et spirituels.

Sainte Famille de Nazareth

(chant ou prière)

Sainte Famille de Nazareth,
Petite Trinté sur la terre,
Jésus Dieu sur la terre,
Marie épouse de l’Esprit,
Joseph ombre du Père,
Rendez-nous semblable à vous.
Petite Trinté sur la terre,
Joseph mourrant d’amour pour Marie,
Marie mourrant d’amour pour Jésus,
Jésus mourrant d’amour pour le monde,
Rendez-nous semblable à vous.

Intériorité : A la fin de ce temps de prière prendre 1 minute de silence.

Prières spontanées :
Exprimer librement chacun :
- un merci
- un pardon
- un s’il te plaît

Invocation :
Sainte Famille de Nazareth, priez pour nous ! (3 fois)

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours et dans les siècles et les siècles. Amen !

Fin : Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Posté par fmonvoisin à 12:56 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,


22 avril 2008

Neuvaine au Saint Enfant Jésus de Prague

Num_riser0041

Le Saint Enfant-Jésus Miraculeux de Prague

"Plus vous M'honorerez, plus Je vous exaucerai"

Neuvaine au Saint Enfant Jésus de Prague
(d'après les mystères de la Sainte Enfance de Notre Seigneur)

Aux prières de la neuvaine, il est vivement conseillé d'ajouter, si possible, l'assistance à la Messe avec réception de la Sainte Eucharistie.

PREMIER JOUR

Ô Dieu, venez à mon aide
Seigneur, hâtez vous de me secourir.
Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Comme il était au commencement...etc.

L'INCARNATION

Ô Très Doux Enfant-Jésus, qui pour notre salut éternel, êtes descendu des splendeurs du Père et qui conçu de l'Esprit-Saint, n'avez point dédaigné le sein d'une Vierge; Verbe fait chair qui avez pris la forme d'un esclave, ayez pitié de nous.

R. Ayez pitié de nous, Jésus Enfant, ayez pitié de nous.
Je vous salue Marie, pleine de grâces, etc.

Terminer par la prière du Révérend Père Cyrille, et invocations

DEUXIEME JOUR

V. Ô Dieu, venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, et au Saint Esprit.
R. Comme il était au commencement...etc.

Notre Père qui êtes aux Cieux, etc...

LA VISITATION

Ô Très Doux Enfant-Jésus qui, par l'entremise de la Vierge, votre Mère, avez visité Elisabeth pour sanctifier dès le sein de sa mère, votre précurseur Jean-Baptiste et le remplir du Saint-Esprit, ayez pitié de nous.

R. Ayez pitié de nous, Jésus Enfant, ayez pitié de nous.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, etc...

Terminez par la prière du Révérend Père Cyrille et invocations.

TROISIEME JOUR

V. Ô Dieu, venez à mon aide.
R. Seigneur,hâtez vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, etc...

Notre Père qui êtes aux Cieux, etc...

LA NAISSANCE DE JÉSUS ET L'ADORATION DES BERGERS

Ô Très Doux Enfant-Jésus né à Bethléem de la Vierge Marie, enveloppé de langes, couché dans une crèche, annoncé par les anges et visité par les pasteurs, ayez pitié de nous.

R. Ayez pitié de nous, Jésus Enfant, ayez pitié de nous.
Je vous salue Marie, pleine de grâce, etc...

Terminer par la prière du Révérend Père Cyrille et invocations.

QUATRIEME JOUR

V. Ô Dieu, venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, etc.

LA CIRCONCISION

O Très Doux Enfant-Jésus qui fûtes circoncis au bout de huit jours et appelé du glorieux Nom de Jésus, et qui, par votre nom aussi bien que
par votre sang, fûtes proclamé Sauveur du monde, ayez pitié de nous.

R. Ayez pitié de nous, Jésus-Enfant, ayez pitié de nous.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, etc...

Terminez par la prière du Révérend Père Cyrille et invocations.

CINQUIEME JOUR

V. O Dieu, venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, etc...

Notre Père qui êtes aux Cieux, etc...

L'ADORATION DES MAGES

Ô Très Doux Enfant-Jésus qui fûtes révélé aux rois Mages par l'étoile leur servant de guide, et qui reçûtes sur le sein de votre Mère leurs adorations et leurs présents mystérieux: l'or, l'encens et la myrrhe, ayez pitié de nous.

R. Ayez pitié de nous, Jésus Enfant, ayez pitié de nous.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, etc...

Terminer par la prière du révérend Père Cyrille et invocations.

SIXIEME JOUR

V. O Dieu, venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, etc...

Notre Père qui êtes aux Cieux, etc...

LA PRÉSENTATION

O Très Doux Enfant-Jésus présenté au temple par la Vierge votre Mère, embrassé par le saint vieillard Siméon et révélé à Israël par Anne la prophétesse, ayez pitié de nous.

R. Ayez pitié de nous, Jésus Enfant, ayez pitié de nous.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, etc...

Terminez par la prière du Révérend Père Cyrille et invocations.

SEPTIEME JOUR

V. Ô Dieu, venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, etc...

Notre Père qui êtes aux Cieux, etc...

LA FUITE ET LE SÉJOUR EN ÉGYPTE

Ô Très Doux Enfant-Jésus recherché par l'impie Hérode qui voulait vous mettre à mort, transporté par saint Joseph avec votre Mère en Égypte, soustrait à un cruel massacre et glorifié par le sang des Innocents martyrs; Vous qui êtes demeuré en Égypte avec Marie votre sainte Mère et le patriarche saint Joseph jusqu'à la mort d'Hérode, ayez pitié de nous.

R. Ayez pitié de nous,Jésus Enfant, ayez pitié de nous.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, etc...

Terminez par la prière du Révérend Père Cyrille et invocations.

HUITIEME JOUR

V. Ô Dieu, venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, etc...

Notre Père qui êtes aux Cieux, etc...

LE RETOUR D'ÉGYPTE ET LA VIE CACHÉE A NAZARETH

O Très Doux Enfant-Jésus qui, revenant d'Égypte dans la terre d'Israël, souffrîtes toutes les fatigues d'un pénible voyage, et vous retirâtes enfin dans la ville de Nazareth pour y demeurer humblement soumis à vos parents; Vous qui, au sein de la pauvreté et des travaux, croissiez en grâce, ayez pitié de nous.

R. Ayez pitié de nous, Jésus Enfant, ayez pitié de nous.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, etc...

Terminez par la prière du Révérend Père Cyrille et invocations.

NEUVIEME JOUR


V. Ô Dieu, venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, etc...

Notre Père qui êtes aux Cieux, etc...

JÉSUS AU MILIEU DES DOCTEURS

O Très doux Enfant-Jésus, conduit à l'âge de douze ans à Jérusalem, cherché par vos parents avec tant de douleur et retrouvé trois jours après avec une grande joie au milieu des docteurs, ayez pitié de nous.

R. Ayez pitié de nous, Jésus Enfant, ayez pitié de nous.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, etc...

Terminez par la prière du Révérend Père Cyrille et invocations.

PRIERE AU SAINT ENFANT-JÉSUS

révélée par la Sainte Vierge au Révérend Père Cyrille, Carme déchaussé.

O Enfant Jésus, j'ai recours à vous. Je vous en prie, par votre Sainte Mère, assistez-moi dans cette nécessité(ici on expose l'objet de sa demande), car je crois fermement que votre divinité peut me secourir. J'espère avec confiance obtenir votre sainte grâce. Je vous aime de tout mon coeur et de toutes les forces de mon âme. Je me repens sincèrement de mes péchés et je vous supplie, ô bon Jésus de me donner la force d'en triompher. Je prends la résolution de tout faire pour ne plus vous offenser, et je viens m'offrir à vous dans la disposition de tout souffrir plutôt que de vous déplaire; Désormais, je veux vous servir avec fidélité. Pour l'amour de vous, ô Divin Enfant, j'aimerai mon prochain comme moi-même. Enfant plein de puissance, ô Jésus, je vous en conjure de nouveau, assistez-moi dans cette circonstance (nommez-la), faîtes-moi la grâce de vous posséder éternellement avec Marie et Joseph dans le ciel, et de vous adorer avec les Saint Anges. Ainsi soit-il.

INVOCATIONS AU SAINT ENFANT-JÉSUS DE PRAGUE

Enfant-Jésus, Roi de gloire,
ayez pitié de nous.

Enfant-Jésus, notre vrai Dieu et Seigneur
Ayez pitié de nous.
Enfant-Jésus, dont la puissance opère tant de merveilles
Ayez pitié de nous.
Enfant-Jésus, dont l'amabilité console les affligés
Ayez pitié de nous.
Enfant-Jésus,dont la miséricorde pardonne nos péchés,
Ayez pitié de nous.
Enfant-Jésus, dont la force soutient notre faiblesse,
Ayez pitié de nous.
enfant-Jésus, dont la puissance nous protège contre tous les maux,
Ayez pitié de nous.
Enfant-Jésus, dont le souverain pouvoir triomphe de l'enfer,
Ayez pitié de nous.
Enfant-Jésus, dont la gracieuse image attire nos coeurs,
Ayez pitié de nous.
Enfant-Jésus, dont le doux et saint Nom réjouit les fidèles,
Ayez pitié de nous.
Enfant-Jésus, dont la Majesté remplit l'univers,
Ayez pitié de nous.

O Divin Enfant-Jésus, daignez augmenter en nous, l'amour et la dévotion envers votre sainte Enfance.
Exaucez-nous.

Divin Enfant, ne retirez jamais de nous, votre main qui opère tant de merveilles, et préservez-nous des malheurs qui nous menacent,
Exaucez-nous.

Divin Enfant, soyez toujours notre consolation et notre refuge dans votre image miraculeuse,
Exaucez-nous.

V. Jésus, doux et humble de coeur,
R. Rendez mon coeur semblable au vôtre.

Prions

Enfant-Jésus, notre Roi, nous vous en conjurons, prosternés devant votre sainte image, jetez un regard de clémence sur nos coeurs suppliants et pleins d'angoisse. Que votre Coeur si bon, si incliné à la pitié, se tourne vers nous et nous accorde les grâces que nous lui demandons avec instance. Délivrez-nous de la tristesse et du découragement, de tous les maux et difficultés qui nous accablent. Par les mérites de votre Sainte Enfance, daignez nous exaucer et nous accorder la consolation et le secours dont nous avons besoin, afin que nous vous louions avec le Père et le Saint-Esprit, dans les siècles des siècles.
ainsi soit-il.

Saint Enfant-Jésus, écoutez-nous.
Saint Enfant-Jésus, bénissez-nous
Saint Enfant-Jésus, exaucez-nous.

Posté par fmonvoisin à 17:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Neuvaine à la Vierge des Pauvres de Banneux

Num_riser0028

La Vierge des Pauvres

Apparitions à Banneux, Belgique, en 1933

Date des Apparitions et paroles de la Vierge des Pauvres à Mariette Béco

- Le dimanche 15 janvier 1933 :
La Vierge nous invite par un signe.

- Le mercredi 18 janvier 1933 :
« Poussez vos mains dans l’eau. Cette source est réservée pour Moi. Bonsoir. Au revoir ».

- Le jeudi 19 janvier 1933 :
« Je suis la Vierge des Pauvres. Cette source est réservée pour toutes les Nations… pour les malades. Je prierai pour toi. Au revoir ».

- Le vendredi 20 janvier 1933 :
« Je désirerais une petite chapelle ».

- Le samedi 11 février 1933 :
« Je viens soulager la souffrance. Au revoir ».

- Le mercredi 15 février 1933 :
« Croyez en Moi… Je croirai en Vous… Priez beaucoup. Au revoir ».

- Le lundi 20 février 1933 :
« Ma chère enfant, priez beaucoup. Au revoir ».

- Le jeudi 2 mars 1933 :
« Je suis la Mère du Sauveur, Mère de Dieu. Priez beaucoup. Adieu ».

Invocations récitée chaque soir à la Source miraculeuse de Banneux

Vierge des Pauvres, conduisez-nous à Jésus, Source de la grâce.
Vierge des Pauvres, sauvez les nations.
Vierge des Pauvres, soulagez les malades.
Vierge des Pauvres, soulagez la souffrance.
Vierge des Pauvres, priez pour chacun de nous.
Vierge des Pauvres, nous croyons en Vous.
Vierge des Pauvres, croyez en nous.
Vierge des Pauvres, nous prierons beaucoup.
Vierge des Pauvres, bénissez-moi (†).
Vierge des Pauvres, Mère du Sauveur, Mère de Dieu, merci !

Neuvaine à la Vierge des Pauvres

Premier jour

Sainte Vierge des Pauvres, Vous m’invitez à Vous suivre sur la route qui mène à la Source, qui est le Christ. Apprenez-moi à répondre docilement à cette invitation. Enseignez-moi à puiser dans le Christ la force de m’oublier pour les autres.

(chaque jour, chapelet ou dizaine avec les invocations précédentes).

Deuxième jour

« Poussez vos mains dans l’eau. Cette source est réservée pour Moi »

Sainte Vierge des Pauvres, qui avez dit : « Poussez vos mains dans l’eau. Cette source est réservée pour Moi », conduisez-moi à Jésus. Apprenez-moi à croire en Jésus, mon Sauveur, à avoir confiance en Lui. Obtenez-moi la grâce d’un total abandon à Son amour.

Troisième jour

« Je suis la Vierge des Pauvres »

Mère de Dieu, Vous avez daigné Vous appeler à Banneux la Vierge des Pauvres. Détachez mon cœur de tout ce qui est périssable. Délivrez-moi de toute suffisance. Apprenez-moi à comprendre que, dans ma vie, tout est don de Dieu. Enseignez-moi à tout accepter de Sa main. Éloignez de moi tout ce qui sépare de Dieu et obtenez-moi tout ce qui peut me rapprocher de Lui, mon Seigneur et mon Père.

Quatrième jour

« Pour toutes les nations »

Sainte Vierge des Pauvres, Votre message est « pour toutes les nations ». Vous invitez tous les peuples à venir à la Source qui est le Christ, Sauveur et Chef de tous les hommes. Faites que tous soient un, frères dans le Christ. Aidez-moi à découvrir en tout homme l’image de Dieu et à voir en Lui un frère.

Cinquième jour

« Je désirerais une petite chapelle »

Sainte Vierge des Pauvres, Vous avez exprimé le désir d’avoir une petite chapelle, afin que l’Eucharistie, source de tout salut, puisse y être célébrée. Apprenez-moi à m’en approcher avec foi et amour. Enseignez-moi à m’offrir moi-même au Père avec Jésus, pour le salut du monde entier. Obtenez-moi, nourri du Pain céleste qui est le Christ Lui-même, de pouvoir prier et travailler pour que tous deviennent le Peuple de Dieu.

Sixième jour

« Je viens soulager la souffrance »

Sainte Vierge des Pauvres, Vous avez daigné faire une promesse : « Je viens soulager la souffrance ». Obtenez-moi la force d’accueillir la souffrance d’une manière telle qu’elle me rende meilleur. Éclairez-moi sur la valeur sanctifiante de la Croix. Apprenez-moi à vivre joyeusement, même avec la Croix. Enseignez-moi à soulager la souffrance du prochain par la bonté et les prévenances à son égard.

Septième jour

« Croyez en Moi… Je croirai en vous »

Sainte Vierge des Pauvres, Vous avez daigné nous faire une demande : « Croyez en moi… Je croirai en vous ». Si notre foi en la parole de Jésus est vive, le Seigneur accomplira en nous aussi de grandes choses. Mère, sollicitez pour moi cette foi vive. Apprenez-moi à découvrir la trace de Dieu dans les événements de la vie quotidienne. Enseignez-moi à prier avec une grande confiance.

Huitième jour

« Ma chère enfant, priez beaucoup »

Sainte Vierge des Pauvres, jusqu’à trois reprises Vous nous avez adressé l’exhortation à beaucoup prier. À Banneux, Vous avez voulu insister sur la prière : sans elle, la vie chrétienne est impossible. Mère, apprenez-moi à prier. Enseignez-moi à prier avec une foi vive et attentive, afin d’obtenir quelque intelligence de l’Évangile. Instruisez-moi à participer à l’Eucharistie de Jésus de telle manière que, grâce à la force du Pain céleste, j’aie le courage de le donner entièrement et de me laisser transformer en une autre créature. Puissé-je devenir indulgent et plein de charité pour tous, soucieux de répandre le bonheur chaque jour autour de moi par de petits mais nombreux actes de charité.

Neuvième jour

« Je suis Mère du Sauveur, Mère de Dieu »

Sainte Vierge des Pauvres, Vous avez daigné Vous faire connaître à Banneux, sous un de Vos titres les plus glorieux : « Mère du Sauveur, Mère de Dieu ». Comme Mère du Sauveur, Vous venez soulager notre souffrance. Vous nous aider à comprendre que Jésus est amour, que nous, à notre tour, nous devons devenir amour pour les autres. Comme Mère de Dieu, Votre puissance et Votre sollicitude à notre égard touchent à l’infini. Mère de Toute Bonté, croyez en nous, nous croyons en Vous.

Prières à la Vierge des Pauvres

Notre-Dame de Banneux, Mère du Sauveur, Mère de Dieu, Vierge des Pauvres, Vous nous avez invités à croire en Vous et Vous nous avez promis de croire en nous. En Vous je mets toute ma confiance. Écoutez les prières que Vous nous avez demandé d’élever vers Vous. Ayez pitié de toutes nos misères spirituelles et temporelles, de nos peines et souffrances. Obtenez à chacun de nous la richesse d’une foi profonde, la paix du cœur, un amour mutuel attentif et patient. Soulagez les malades, allégez la souffrance.
Conduisez-nous vers Jésus, Source de notre Vie. Que par Votre médiation, le Règne de Votre Fils, Règne de justice et d’amour, s’étende sur toutes les nations. Ainsi soit-il.

Notre-Dame de Banneux, Mère du Sauveur, Vierge des Pauvres, puisque Vous nous avez promis de croire en nous si nous croyons en Vous, je mets en Vous toute ma confiance. Daignez écouter les prières que Vous avez demandé d’élever vers Vous ; ayez pitié de toutes les misères spirituelles et temporelles. Veuillez rendrez aux pécheurs les trésors de la Foi et donner aux Pauvres le pain de chaque jour. Veuillez soulagez les malades, apaiser la souffrance, prier pour nous, et qu’ainsi par Votre médiation, le règne du Christ-Roi s’étende sur toutes les nations. Ainsi soit-il.

Posté par fmonvoisin à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 avril 2008

Neuvaine à Sainte Anne

Num_riser0035 Neuvaine à Sainte Anne



Premier jour

Glorieuse sainte Anne, Mère de Marie et aïeule de Jésus, vous partagez le sort des saints dans la lumière de Dieu et vous êtes toute puissante sur le Cœur de votre petit-fils. Il est venu sur terre annoncer aux pauvres la bonne nouvelle, guérir le cœur de ceux qui souffrent. Amenez à son père les pécheurs et les justes, enseigner aux hommes l’amour de leurs frères, apportez la paix dans notre monde, apaisez les âmes et donner de l’espérance. Ma bonne mère, je viens vers vous avec une grande confiance. Écoutez mes demandes au début de cette neuvaine et implorez pour moi le Seigneur.  Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte vierge Marie Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !

Pater, Ave, Gloria

Deuxième jour

Je viens vers vous sainte Anne, fille D’Abraham, l’ami de Dieu et le père des croyants. La parole de Dieu m’a été adressée ; j’ai appris à connaître Jésus-Christ. Mais je suis envahi par les soucis, la richesse et les plaisirs de la vie, et je découvre mon ennui. je prête l’oreille aux fables mensongères, et je mesure mon désarroi. Je voudrais prier et chanter, me voila tiède, ni chaud, ni froid. Vite à mon aide ! Je veux des oreilles pour entendre, des yeux pour voir, un cœur noble et généreux pour accueillir la promesse d’un Dieu qui est toute tendresse.  Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte vierge Marie Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !

Pater, Ave, Gloria

35171103Troisième jour

Glorieuse mère de Marie, Sainte Anne, maillon nécessaire dans les desseins de Dieu, etape voulue pour un peuple en marche vers sa libération et sa consolation, vous resplendissez au milieu des pauvres. En quête de Dieu « Vous qui craignez le Seigneur, louez le ! Vous tous race de Jacob, glorifiez le ! Redoutez-le vous tous race d’Israël ! Les pauvres mangeront et seront rassasiés, ils loueront le seigneur ceux qui le cherchent. » Et moi, où est ma faim ? où est ma soif ?  Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte vierge Marie Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !

Pater, Ave, Gloria

Quatrième jour23700D

Anne, Mère de Marie, votre fille est l’Immaculée, exempte de tout péché, bénie entre toutes les femmes. Et voici qu’au pied de la Croix du Fils le bien Aimé, le cœur transpercé, personne n’est épargné. Voyez ma peine, voyez ma misère, qui me délivrera de ce corps de mort ? Consolez-moi comme une mère console son enfant. Que me soit donné de connaître le Père de Jésus-Christ, le Dieu de toute consolation, Lui qui nous console et nous invite à consoler.  Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte vierge Marie Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !

Pater, Ave, Gloria

23700HCinquième jour

Sainte Anne, que d’hommes ont soif de bonheur, que d’hommes rêvent de justice et de paix, de liberté et d’amour ! que d’hommes cherchent Dieu confusément, sans savoir que c’est vers Lui qu’ils marchent. J’aimerais tant leur indiquer le chemin, la vérité, la vie ! Ils me croiraient sans doute si j’étais un saint, si je vivais ma foi. Ils me croiraient sans doute si j’étais certain de ce Dieu à qui j’ai donné ma foi. Sainte Anne, montrez-moi la mère de Dieu, conduisez-moi par Elle à Celui qui libère et qui sauve et fait vivre.  Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte vierge Marie Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !

Pater, Ave, Gloria

Sixième jourste_anne_amanlis

Sainte Anne, vous êtes la dame au flambeau, enveloppée de clarté, rayonnante de beauté, réfléchissez sur nous la Lumière jaillie des mains de Dieu ; et que se lève sur la tristesse de nos péchés La clarté du jour d’éternité ; que se lève sur nos angoisses la Paix et la Miséricorde ; que se lève dans le cœur de l’homme la gloire de Dieu, et tous verront le Salut de notre Dieu.  Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte vierge Marie Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !

Pater, Ave, Gloria

Sbelleeptième jour

Anne, Mère de Marie, vous avez choisi une terre et votre peuple a chanté. Les merveilles de Dieu que vous leur avez donné de contempler : les malades sont guéris, les inquiets sont pacifiés, les cœurs blessés trouvent le repos. Et tous vous rendent grâce, tandis que les orgueilleux s’en retournent les mains vides. Je ne sais pas les mots qu’il faut dire au creux de mon indigence, mais vous, dites-moi la paix et le pardon, la lumière et la force.  Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte vierge Marie Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !

Pater, Ave, Gloria

Huitième jourste_anne_d_auray

Sainte Anne, Dieu veut que vous soyez ici honorée (à Keranna), donnez-moi de vous servir dans la joie, de vous glorifier dans l’humilité, de vous plaire dans la sainteté. Et je vous prie : dans mes égarements, soyez sur ma route ; dans mes faiblesses, soyez ma force ; dans mes angoisses soyez ma paix ; dans mes ténèbres, soyez ma lumière ; dans ma nuit, soyez mon étoile.  Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte vierge Marie Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !

Pater, Ave, Gloria

Neuvième jour

Sainte Anne, ma neuvaine s’achève et je veux vivre de l’espérance. Demain est fait d’inconnu, demain ne sera pas un jour facile, le chemin n’est jamais une route plate et sans obstacle. Demain aura son lot de deuils et de souffrance, de retours en arrière et de trahisons. Mais Dieu est à l’œuvre aujourd’hui, et demain comme hier, et c’est de Lui que parle toute votre vie. C’est vers Lui que vous m’entraînez. Aujourd’hui et demain Jésus-Christ est à l’œuvre, Lui votre fierté et votre joie, pour votre joie, pour ma réussite, demain sera rencontre du ressuscité. Par Lui, avec Lui, et en Lui, à Toi Dieu tout-puissant, dans l’Unité du Saint-Esprit, tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles.  Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte vierge Marie Mère de Dieu, priez pour nous, secourez nous !

Pater, Ave, Gloria

Notice sur le Sanctuaire de Sainte Anne d'Auray, 

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-637268.html

Posté par fmonvoisin à 14:32 - - Commentaires [64] - Permalien [#]
Tags : ,

15 mars 2008

Notre Dame de Bon Remède

remedy2

Notre Dame de Bon Remède

Il ya 800 ans les chrétiens sont capturés par les musulmans et vendus comme esclaves par milliers, et personne ne savait quoi faire pour les aider. En l'an 1198 Saint Jean de Matha (1160-1213) fonda l'ordre de la Sainte Trinité pour lutter contre le marché des esclaves chrétiens, afin de leur redonner la liberté. Pour mener à bien son idée, les Trinitaires eurent besoin d'une importante somme d'argent. Donc, ils se mirent sous la protection maternelle de la Vierge Marie; ainsi, ils rencontrèrent un tel succès que, au cours des siècles, les Trinitaires ont été en mesure de libérer des centaines de milliers de personnes qui purent rentrer libres chez eux. En reconnaissance pour son aide miraculeuse, saint Jean de Matha honora Marie sous le titre de "Notre-Dame du Bon Remède". La dévotion à la Vierge Marie sous cet ancien titre est largement connue en Europe et en Amérique latine, de même l'Église Catholique célèbre la de Notre Dame de Bon Remède, chaque année, le 8 octobre. Quand vous vous retrouvez dans le besoin pour une raison quelconque, mais surtout lorsque vous rencontrez des difficultés pour à obtenir de l'aide invoquez Notre-Dame du Bon Remède, et vous serez sans aucun doute aidé par sa puissante intercession.

Neuvaine à Notre-Dame de bon remède

O Reine du Ciel et de la Terre, Très Sainte Vierge, nous Te vénérons. Tu es la bien-aimée Fille du Père, la Mère choisie du Verbe incarné, l'Epouse Immaculée de l'Esprit Saint, le Saint navire de la Très Sainte Trinité. Ô Mère du divin Rédempteur, qui, sous le titre de Notre-Dame du Bon Remède, viens à l'aide de tous ceux qui accourent vers Toi pour implorer ta protection maternelle, ecoute mes prières. Nous dépendons de toi, très chère Mère, nous sommes tes enfants et nous retrouvons dans le besoin et, bien qu'idignes que nous sommes, nous appelons Ton secours maternel.

Je vous salue Marie...

O Notre Dame de Bon Remède, Source inépuisable de grâce, donne-nous de puiser dans le trésor de Tes grâces dans cette période ou nous sommes dans le besoin. Nous T'en supplionss, touche le cœur des pécheurs, afin qu'ils puissent trouver réconciliation et pardon, réconforte les affligés, aide les pauvres et les désespérés; aide les malades et les souffrants, puissent-ils être guéris dans leur corps et dans leur esprit, renforcés leurs souffrances afin qu'ils endurent les peines de la maladie avec patience, et avec un courage profondément chrétien.

Je vous salue Marie. . .

Bien-aimée Notre Dame de Bon Remède, source inépuisable de tout bien, j'en suis sûr, Ton Cœur compatissant connaît un remède pour toutes les afflictions et les malheurs que je pourrais rencontrer dans la vie. Aide-moi avec tes prières et intercède pour moi, afin que je trouve un remède à mes problèmes et pour les intentions qui me préoccupent, en particulier pour. . . (Ici indiquer vos intentions). Pour ma part, ô Mère, je m'engage à une mode vie plus chrétienne, à un examen plus circonstancié du respect des lois du Seigneur, à être plus consciencieux dans l'accomplissement des obligations de mon état de vie, et de s'efforcer d'être une source de bien etb de réconfort, dans ce monde brisé qui est le nôtre. Chère Dame du Bon Remède, sois toujours présente près de moi, et à travers ton intercession, fais que je puis profiter de la santé de corps et d'esprit, et et enfin que je sois réconforté et grandi dans la Foi et par l'amour de ton Fils Jésus. Amen.

Je vous salue Marie. . .

V. Priez pour nous, ô Sainte Mère de Bon Remède,
R. Afin Que nous puissions approfondir notre dévouement à ton Fils, pour rendre le monde vivant par Son Esprit.

Posté par fmonvoisin à 15:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 février 2008

Neuvaine à la Bienheureuse Teresa de Calcutta

Bienheureuse Teresa de Calcutta

"Jésus est toute chose pour moi".

1910-1997

Fête le 5 septembre

90013AG9001390013K90013M90013V90013YMother_20Teresa_Calcuttar171350_644113saint_teresa_1005

90013R90013Smother_teresa

342590013AKMother_Theresa_20mother_20teresa_20PR_w90013W90013X0182

90013AUe_MotherTheresa_2a

20031019madre_teresa_frM_re_Teresa_02

Neuvaine à la Bienheureuse Teresa de Calcutta

Bienheureuse Teresa de Calcutta, tu as permis à l’amour assoiffé de Jésus sur la Croix de devenir une flamme vivante en toi, et ainsi tu es devenue la lumière de son amour pour tous. Obtiens pour moi du Coeur de Jésus… (Mentionner ici l’intention pour laquelle vous priez). Apprends-moi à permettre à Jésus de pénétrer et de posséder tout mon être si entièrement que ma vie aussi puisse rayonner sa lumière et Son amour sur les autres. Amen.

Coeur Immaculé de Marie, Cause de notre Joie, prie pour moi.

Bienheureuse Teresa de Calcutta, prie pour moi.

Premier jour: Connaître Jésus vivant

Pensée pour la journée: « Ne cherchez pas Jésus dans les terres lointaines. Il n’y est pas. Il est près de vous ; Il est en vous. » Demandez la grâce de connaître intimement Jésus. Récitez la prière à la Bienheureuse Teresa

Deuxième jour: Jésus vous aime

« N’ayez pas peur, vous êtes précieux pour Jésus. Il vous aime. » Demandez la grâce d’être convaincu de l’amour inconditionnel et personnel de Jésus pour vous. Récitez la prière à la Bienheureuse Teresa

Troisième jour: Entendez-Le vous dire : “ J’ai soif

« Rendez-vous compte ! Dieu a soif que, vous et moi, nous nous offrions pour étancher sa soif. » Demandez la grâce de comprendre le cri de soif de Jésus. Récitez la prière à la Bienheureuse Teresa

Quatrième jour: Notre Dame vous aidera

« Comme nous devons rester près de Notre Dame, elle qui a compris la profondeur de l’Amour Divin qui lui fut révélé alors qu’elle se tenait au pied de la Croix et entendait Jésus crier "J’ai soif." » Demandez la grâce d’apprendre de Notre Dame à étancher la soif de Jésus comme elle le fit. Récitez la prière à la Bienheureuse Teresa

Cinquième Jour: Ayez confiance en Jésus aveuglément

« La confiance en Dieu peut tout. C’est de notre vide et de notre petitesse dont Dieu a besoin, et non de notre plénitude. » Demandez la grâce d’avoir une confiance inébranlable dans la puissance de Dieu et dans son amour pour vous et pour tous. Récitez la prière à la Bienheureuse Teresa

Sixième Jour: L’amour véritable est abandon

« Permettez à Dieu de vous utiliser sans vous consulter. » Demandez la grâce d’abandonner toute votre vie à Dieu. Récitez la prière à la Bienheureuse Teresa

Septième Jour: Dieu aime celui qui donne avec joie.

« La joie est le signe de l’union avec Dieu, de la présence de Dieu. La joie est amour, la conséquence naturelle d’un cœur brûlant d’amour. » Demander la grâce de garder la joie d’aimer, et de partager cette joie avec tous ceux que vous rencontrez. Récitez la prière à la Bienheureuse Teresa

Huitième jour: Jésus s’est fait le Pain de Vie et Celui qui a faim.

« Crois que Lui, Jésus, est sous l’apparence du Pain et que Lui, Jésus, est dans celui qui a faim, celui qui est nu, le malade, l’isolé, celui qui n’est pas aimé, le sans logis, le démuni, le désespéré. » Demandez la grâce de voir Jésus dans le Pain de Vie et de Le servir dans les pauvres sous Son déguisement de détresse. Récitez la prière à la Bienheureuse Teresa

Neuvième Jour: La sainteté est Jésus vivant et agissant en moi

« La charité envers les autres est le chemin le plus sûr pour une grande sainteté. » Demandez la grâce d’être saint. Récitez la prière à la Bienheureuse Mère Teresa.



Relations de grâces



Postulation of Mother Teresa

2498 Roll Drive • PMB 733 San Diego,

CA 92154 USA 0052 664 621 3763


www.motherteresacause.info


Biographie de la Bienheureuse Teresa de Calcutta,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiriualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-636929.html

Posté par fmonvoisin à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 février 2008

Neuvaine à Saint Jean Bosco

Saint Jean Bosco

Fondateur des Salésiens

+ en 1888

Fête le 31 janvier

C'était un fils de pauvres paysans piémontais. Adolescent, il joue à l'acrobate pour distraire sainement les garnements de son village. Devenu prêtre à force de sacrifices, il se dévoue aux jeunes ouvriers de Turin abandonnés à eux-mêmes. Il crée pour eux un centre de loisirs, un patronage, puis un centre d'accueil, puis des ateliers. Rien de tout cela n'était planifié à l'avance, mais ce sont les besoins immenses qui le pressent. Jamais il ne refuse d'accueillir un jeune, même si la maison est petite, même si l'argent manque. Plutôt que de refuser, il multipliera les châtaignes comme son maître multipliait les pains en Palestine. Sa confiance absolue en la Providence n'est jamais déçue. Ses "enfants" seront bientôt des centaines et tous se feraient couper en morceaux pour Don Bosco. Sa mère, Maman Marguerite, vient s'installer près de lui et jusqu'à sa mort, elle leur cuira la polenta et ravaudra leurs vêtements. Très marqué par la spiritualité de Saint François de Sales, Jean Bosco invente une éducation par la douceur, la confiance et l'amour. Pour ses garçons, il fonde l'Oratoire, l'Oeuvre, qui sera à l'origine de la congrégation des prêtres salésiens. Pour les filles, il fonde la congrégation de Marie-Auxiliatrice. Don Bosco mourra, épuisé, en butte à l'hostilité de son évêque qui ne le comprend pas, mais entouré de ses disciples.

"Pas d’agitation dans notre cœur, pas de mépris dans nos regards, pas d’injures sur nos lèvres. Ayons de la compassion pour le présent. Alors vous serez de vrais pères et vous accomplirez un véritable commandement." (St Jean Bosco)

_1_10_26_10_1_22600BMbateau1boscoJohnBoscosvjbBosco_Joannes_01T2780

Neuvaine à Saint Jean Bosco

O Dieu, venez à mon aide
Seigneur, hâtez-vous de me secourir !

1er jour O Saint Jean Bosco, par l'ardent amour que vous portiez à Jésus au Saint Sacrement et par votre zèle à en propager le culte, en recommandant surtout l'assistance à la Sainte Messe, la communion fréquente et la visite quotidienne, obtenez-nous de progresser toujours davantage dans l'amour et la pratique d'une dévotion si sainte et d'entrer dans notre éternité, fortifiés et réconfortés par la divine Eucharistie.

Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père...

2e jour O Saint Jean Bosco, par le tendre amour que vous portiez à la Vierge Auxiliatrice, qui fut toujours votre Mère et votre Patronne, obtenez-nous une vraie et fidèle dévotion envers cette très douce Mère, afin que nous méritions sa toute puissante protection pendant le cours de notre vie et surtout à l'heure de notre mort.

Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père...

3e jour O Saint Jean Bosco, par l'amour filial que vous portiez à l'Église et au Pape dont vous preniez constamment la défense, obtenez-nous de nous montrer toujours de dignes fils de la Sainte Église Catholique, d'aimer et de vénérer en la personne du Souverain Pontife, le Vicaire infaillible de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père...

4e jour O Saint Jean Bosco, par votre grand amour pour la jeunesse dont vous étiez le Père et le Maître très aimant, et par les sacrifices héroïques que vous vous imposiez pour son salut, faites que, nous aussi, nous aimions d'un amour saint et généreux cette portion choisie du Cœur de Jésus, et que chacun des enfants nous rappelle la personne adorable de notre divin Sauveur.

Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père...

5e jour O Saint Jean Bosco, qui, pour continuer et étendre toujours davantage votre saint apostolat, avez fondé la Société Salésienne et l'Institut des Filles de Marie-Auxiliatrice, faites, nous vous en prions, que les membres de ces deux familles religieuses soient toujours animées de votre esprit, et restent les fidèles imitateurs de vos héroïques vertus.

Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père...

6e jour O Saint Jean Bosco qui, pour susciter dans le mode des fruits abondants de foi agissante et de charité, avez établi la pieuse Union des Coopérateurs Salésiens, faites que ses membres soient constamment les parfaits modèles des vertus chrétiennes et les soutiens providentiels de vos œuvres.

Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père...

7e jour O Saint Jean Bosco, qui aimiez d'un amour ineffable toutes les âmes, pour le salut desquelles vous avez envoyé vos fils jusqu'aux extrémités de la terre, faites que nous aussi, nous pensions sans cesse à sauver notre âme et que nous coopérions de toutes façons au salut de tant de nos frères infidèles.

Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père...

8e jour O Saint Jean Bosco, qui aimiez d'un amour de prédilection la belle vertu de pureté et qui la recommandiez si instamment par l'exemple, la parole et les écrits; faites que, nous aussi, avides d'une vertu si indispensable nous la pratiquions toujours et la propagions de toutes nos forces.

Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père...

9e jour O Saint Jean Bosco, qui étiez toujours si compatissant aux misères humaines, tournez vers nous votre regard, vers nous qui avons un si grand besoin de votre secours. Faites descendre sur nous et sur nos familles les maternelles bénédictions de Notre-Dame Auxiliatrice; obtenez-nous toutes les grâces spirituelles et temporelles qui nous sont nécessaires; intercédez pour nous pendant notre vie et à l'heure de notre mort, afin que nous puissions chanter éternellement les divines Miséricordes dans les splendeurs du ciel. Ainsi soit-il.

Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père...

S'approcher des sacrements pendant le cours ou à la fin de la neuvaine.

Nihil Obstat romae, 25 Dec. 1931
Aloysius Traglia
S. R. C. assessor S. F. subpromator - Gen.

Posté par fmonvoisin à 12:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 janvier 2008

Neuvaine à Notre Dame de la Prière de l'Ile Bouchard

Notre Dame de la Prière de l'Ile Bouchard

Apparitions en 1947

ens14buste1ens_prof4Ldm_22106_1marie2marie5visage_marie_droite2visage_marie_face

Prière à Notre Dame de la Prière

Notre Dame de la Prière, tu as accueilli dans la Foi le message de l’Ange Gabriel et tu es devenue la Mère de Jésus, le Fils Unique de Dieu, apprends-nous à prier pour grandir dans la Foi. A la Visitation, tu as exulté de joie par le Magnificat, apprends-nous à rendre grâce à Dieu. A Cana, tu as priè le Christ pour qu’Il donne le vin des Noces, apprends-nous à intercéder pour nos frères. Debout au pied de la Croix, tu as souffert avecJésus par amour pour les pécheurs, apprends-nous à accueillir la Miséricorde du Père. A la Pentecôte, tu priais avec les Apôtres quand ils ont reçu la plénitude de l’Esprit Saint, apprends-nous à demander l’Esprit pour témoigner de l’Evangile. Tu es la Mère de l’Eglise et la Protectrice des familles, veille sur chacune de nos familles, apprnds-nous à aimer avec fidélité. Tu es la Mère de l’humanité et la Patronne de la France, ouvre notre pays aux dimensions universelles de l’Amour de Dieu. Apprends-nous à servir avec générosité.

Neuvaine à Notre Dame de la Prière

O Vierge Immaculée, le 8 décembre 1947, alors que la France était en danger, Vous avez manifesté votre douce présence à quatre petites filles de l'Ile-Bouchard. Nous Vous prions encore aujourd'hui pour la paix dans notre pays et dans tous les pays. Vous avez promis du bonheur dans les familles aujourd'hui si menacées. Apprenez-leur, O Marie, l'importance de la prière, le sens religieux de la vie, la fidélité, la tendresse et la miséricorde. Vous avez demandé de prier pour les pécheurs. que notre prière -particulièrement le chapelet- et l'offrande des sacrifices de chaque jour, leur obtiennent la Foi et l'Espérancez, afin que notre monde malade soit transformé selon le plan d'amour de Dieu. Notre Dame de la Prière, qui avez regardé les Prêtres avec tendresse, suscitez les vocations dont l'Eglise a tant besoin pour témoigner de l'Amour incommensurable du Christ pour les hommes.  Amen.

Notice sur Note Dame de la Prière,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-494714.html

Imprimatur du Vicaire Episcopal de Paris, 21 avril 2007.

Posté par fmonvoisin à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 janvier 2008

Neuvaine à Notre Dame du Cap

Notre Dame du Cap de la Madeleine

le Cap, Canada

0701_jpg0702_jpgBVM00197ducap2_mainndcapNotre_Dame_du_Cap_Canada_104_jpg

Neuvaine à Notre Dame du Cap pour obtenir une faveur spéciale

Ô douce Mère et puissante Reine, humblement prosternés à vos pieds, nous vous offrons les hommages de notre respect et de notre affection. Le regard tourné vers votre béni Sanctuaire, objet évident de vos prédilections, nous nous adressons à vous avec une confiance toute filiale, assurés d'obtenir cette faveur........ que nous vous demandons. Daignez accorder à nos corps force et santé; à nos coeurs pureté et charité; à nos âmes lumière et sainteté. Nous le savons, votre coeur est plein de miséricorde et de tendresse: Bénissez-nous donc, ô bonne Mère, guérissez nos malades, soulagez nos défunts, protégez nos familles, bénissez votre pèlerinage, bénissez notre Église, bénissez notre cher pays. Notre-Dame du Cap, Reine du Saint Rosaire, faites que nous vous aimions de plus en plus ici-bas, pour vous aimer éternellement au ciel avec votre Divin Fils. Amen

Notice sur Notre Dame du Cap de la Madeleine, 
cliquer sur le lien suivant:
http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-468026.html

Posté par fmonvoisin à 16:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Neuvaine à Marie Auxiliatrice

La Vierge Marie Auxiliatrice

La Basilique de Marie Auxiliatrice a été élevée par saint Jean Bosco en reconnaissance à la Vierge Marie, comme Eglise-mère et Centre spirituel de l'œuvre salésienne.Le titre de Notre Dame Auxiliatrice est ancien dans l'église, et a été donné à Marie dans trois circonstances particulières qui sont évoquées dans la mosaïque de Mauméjean qui entoure l'autel de la Vierge à St Jean Bosco de Paris: La bataille de Lepante en 1571 où la flotte de Philippe II d'Espagne et du doge de Venise décime les galères ottomanes de Ali Muezzin pendant que le pape Pie V prie Marie Auxiliatrice.  La victoire de Jean Sobieski contre les turcs qui assiègent Vienne en 1683, pendant que l'Allemagne prie Marie Auxiliatrice, en particulier à Munich où naîtra une confrérie. En 1814, le 24 mai, le pape Pie VII en exil à Gaëte peut revenir au Vatican, et fixe la fête de Notre Dame Auxiliatrice au 24 mai pour toute l'Église. En 1862, la découverte d'une image miraculeuse de Marie Auxiliatrice à Spolete incite Don Bosco à utiliser ce vocable. Diverses confréries et associations  ont choisi ce titre pour invoquer Marie, et l'ont représenté également de façons très différentes . Don Bosco a fixé un certain nombre de caractéristiques qui se retrouvent sur le tableau de la basilique Notre Dame Auxiliatrice de Turin http://www.donbosco-torino.it/fra/index.html  Une église "art déco" lui est consacrée à Nice.

54650A7_Maria_Ausiliatrice_03ausiliatrice3Auxiliatrix_Christianorum_2_102_Maria_AuxiliadoraAuxilium_Christianorum_1Maria_Ausiliatrice2bMarie_AuxiliatriceMarie_Auxiliatrice_01Vierge_Enfant_Jesus_1nda44maria_auxiliatrice

T3254

Neuvaine à Marie Auxiliatrice

Telle que Don Bosco la prescrivait.

(utiliser les traductions en français !)

1° Réciter chaque jour durant neuf jours consécutifs 3 Pater , Ave et Gloria au Très Saint Sacrement avec l’oraison jaculatoire : Loué et remercié soit à chaque instant Jésus au Très Saint Sacrement, et 3 Salve Regina à la Sainte Vierge avec l’invocation : Marie Secours des chrétiens , priez pour nous

2° S’approcher des Sacrements de Pénitence et d’Eucharistie.

3° Faire, selon ses moyens, une offrande pour les Œuvres Salésiennes

Don Bosco disait encore : Ayez une confiance illimitée en Jésus Hostie et en Marie Auxiliatrice, et soyez assuré que la Sainte Vierge vous obtiendra tout ce que vous désirez . Elle vous accordera la grâce que vous implorez, ou bien une grâce plus importante et plus utile pour vous.

Posté par fmonvoisin à 13:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,