21 septembre 2015

Septaine de prière en cas de besoin urgent

priere-coeur

Septaine de prière en cas de besoin urgent

 

Ceci implique sept jours de prière. En cas de problème très grave, la prière peut être dite à plusieurs reprises pendant sept semaines. L'Esprit-Saint est descendu lors du cinquantième jour. La cinquantième année fut l'année de la grâce du Seigneur. « Toutes les choses que vous demanderez au Père en mon Nom, Il vous les donnera ». (Saint Jean, 16, 23)

ob_a75471_11231326-809766515778612-3668579638246

Lundi

 

O Sagesse Eternelle et Incarnée, Doux et Adorable Jésus, vrai Dieu et vrai Homme, Fils unique du Père Eternel et de Marie toujours Vierge, je Vous adore profondément au sein et dans la splendeur de Votre Père dans l'éternité, et dans les entrailles virginales de Marie, Votre Digne Mère, au moment de Votre Incarnation. Je Vous rends grâce de Vous être dépouillé, prenant sur Vous la forme d'un esclave (Philippiens 2, 7), afin de me délivrer de l'esclavage cruel du diable. Maintenant j'accepte, et jusqu'à la mort je veux accepter cette humilité. Mon Seigneur, si j'excellais dans le jeûne, la prière, la générosité, l'innocence ou toute autre vertu, ce ne serait rien sans l'humilité. La vie est courte, et je ne connais pas le jour ni l'heure de ma mort. Vous m'appelez afin d’être prêt pour la mort, le jour du jugement et l'éternité. Par conséquent, je devrais en ce jour vivre par la foi, comme si c'était le premier et le dernier jour de ma vie. Seigneur Jésus, Vous frappez à la porte de mon cœur. Je Vous ouvre et Vous reçois comme mon Sauveur et Seigneur. « Je Vous reçois ». (Répétez ceci en esprit à plusieurs reprises et avec foi). A présent, c'est vrai en ce qui me concerne : « Tous ceux qui l'ont reçu, Il leur a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu ». (Saint Jean, 1, 12)

 

Trois Je vous salue Marie

 

vasili-nesterenko-the-saviour-with-the-crown-of-thorns-2000-e1278015833269

Mardi

 

Jésus, je confesse ma grande fierté cachée, car au fond de mon cœur, je me considère comme étant le meilleur, le plus important et le plus pieux. Chaque fois que je fais quelque chose de bien, cela augmente simplement mon sentiment de supériorité et le sentiment d'être unique, et me rend plus critique envers les autres. Je suis un plus grand pécheur que ceux que je condamne, parce que ce que je condamne, je le fais moi-même. J'ai reçu plus de grâce et de lumière, et pourtant je ne porte pas « les fruits dignes de la repentance » (Matthieu 3, 7-10). Je suis plein d'orgueil, de colère, d'envie, de critique, de volonté propre et de révolte contre la volonté de Dieu. Je suis le plus grand obstacle à mes voisins, et ainsi ils ne peuvent croire, être convertis et grandir en sainteté. Ce n'est que par l'humilité que je peux être sauvé de la punition éternelle, donc j'ai besoin de la pratiquer tous les jours. Mon Jésus, j'ai besoin d'apprendre de Vous, car Vous êtes Doux et Humble de Cœur (Matthieu 11, 29). Je regarde la couronne d'épines sur Votre Tête, je vois le crachat sur Votre Visage, le roseau dans Votre main, le manteau écarlate, je peux entendre les quolibets ! Vous êtes innocent et Vous souffrez pour moi ! Pour mes péchés passés, grognements, volonté propre, auto-indulgence et tout type d'infraction, je mérite d’être battu, que l’on me crache dessus, d’être méprisé et ridiculisé dans cette vie. C'est le plus grand bien pour lequel je dois faire mon possible et être reconnaissant, et je dois remercier tous ceux qui me dénigrent ou m'humilient. (Remerciez Jésus pour l’humiliation ou la souffrance qu'Il a permise par Amour pour vous.)

 

Trois Je vous salue Marie

jesus_of_nazareth

Mercredi

 

O Jésus, moi N, pécheur infidèle, je renouvelle et ratifie, en présence de Votre Mère, mes vœux de baptême : je renonce à Satan pour toujours, Je renonce à tout son orgueil pour toujours, je renonce à toute coopération avec lui pour toujours. De plus, je renonce à tous les démons impurs qui souillent et asservissent surtout mon corps : les démons de la gourmandise, de l'adultère, de l'alcoolisme, de l'hypocondrie, de la paresse, Mammon, le consumérisme... O Bonne Mère, obtenez-moi l'esprit de pureté et d'abnégation pour combler le vide en moi ! Je renonce également à tous les démons qui souillent et asservissent en particulier mon âme : l'esprit du mensonge, la peur de Vous suivre, l'esprit de la colère, l'envie, le fait de trouver des défauts, l'apitoiement sur soi, le blasphème, la rébellion, les esprits qui travaillent aujourd'hui à travers la musique impure, les magazines, la littérature, la télévision, l’Internet ou l'opinion publique. Je renonce à l'esprit d'orgueil, à l'hérésie, au pharisaïsme, au libéralisme, au rationalisme, au gnosticisme et à tous les démons religieux qui abusent des sentiments ou de la raison et qui détruisent la foi vivante. Je renonce à tous les démons qui manipulent l'opinion publique en lui faisant considérer le mal comme étant le bien, et le bien comme étant le mal. O Bonne Mère, obtenez-moi l'esprit d'autocritique véritable et l'obéissance, afin de combler le vide dans mon âme.

 

Trois Je vous salue Marie

 

deisis_2

Jeudi

 

De plus, je renonce à tous les démons impurs qui souillent et asservissent en particulier mon esprit : les démons transmis par le spiritualisme, l'hypnose, l'homéopathie, les guérisseurs, les personnes extra-sensorielles, les paradiagnostics, les devins, les astrologues, les magnétiseurs, les magiciens blancs et noirs et leur travail. Je renonce aux démons transmis à travers le yoga, le Zen, le Reiki, la méthode Silva, la méditation transcendantale, l'horoscope, les graphiques du biorythme, l'acupuncture, le massage chinois et autres pratiques orientales, à travers la lecture de la littérature occulte, à travers différentes pratiques ou à travers la sympathie suscitée par les médias et l'opinion publique dominés par les forces démoniaques ! Je renonce aux démons qui m'ont été transmis en tant qu’héritage sombre de troisième et de quatrième génération dans le cas où mes ancêtres auraient donné foi à diverses formes de magie, de divination, de spiritisme ou de magnétisme. (Réalisez devant Dieu qu’à présent vous renoncez à tout cela. Répétez en esprit et à plusieurs reprises: « Je renonce ».) Je renonce complètement à tous ces démons dont j'ai hérité ou auxquels j’ai été ouvert, consciemment ou inconsciemment. O Bonne Mère, obtenez-moi la plénitude du Saint-Esprit afin de combler le vide en moi, le même Esprit que Vous avez reçu en même temps que les Apôtres le jour de la Pentecôte (Actes 2).

 

Trois Je vous salue Marie

 

IconCloseup-S

Vendredi

 

Merci, Seigneur Jésus, Fils de Dieu, d’être mort sur la croix pour moi et pour le fait que Votre Sang me purifie maintenant de tout péché (1 Jean 1, 7). En mourant sur la croix, Vous avez brisé la puissance du péché et du diable. Par le baptême, j'ai été enterré dans Votre mort (Romain 6, 4). Avant de mourir, Vous avez dit : « J'ai soif ! ». Ce n'était pas seulement de la soif physique, mais un désir intérieur pour l'accomplissement de l'œuvre du salut. Jésus, à présent avec Vous, j'ai soif de mon salut et du salut de mon prochain. En criant : « Eli, Eli, lama sabachthani ? », Vous avez exprimé le moment du combat le plus dur quand, prenant également tous mes péchés, Vous avez été torturé par les démons des ténèbres. En criant : « Tout est accompli », Vous avez terminé l'œuvre du salut. Le diable et le péché ont été vaincus. Il n'y a rien à ajouter, je dois simplement le recevoir et le réaliser. Vos derniers mots sont le point culminant de Votre mort et se rapportent à moi, aussi. Ces mots expriment le moment de Votre mort rédemptrice pour moi : « Père, entre Vos mains je remets mon esprit ». Mon Seigneur Jésus, par le baptême j'ai été enterré dans Votre Victoire sur la Croix - Votre mort. Je peux réaliser la puissance de Votre mort par la foi lorsque je renonce à ma volonté, même dans les petites choses (la paresse, la peur...). A présent, par la foi, je suis enterré dans Votre mort - le moment d'une victoire et d’un abandon complets : « Père, entre Vos mains je remets mon esprit ». (Luc 23, 46) (Répétez plusieurs fois, en esprit et avec foi: « Père, je remets mon esprit »).

 

Trois Je vous salue Marie

 

ND du Sacré Coeur

Samedi

 

Seigneur Jésus, avant de dire les mots relatifs à Votre mort, Vous avez dit au disciple : « Voici Ta Mère » (Saint Jean, 19, 25-27). Afin d’être conscient du mystère du baptême, cela signifie mon union avec Votre mort et Votre résurrection, et que je dois rester debout en esprit près de la croix comme Votre disciple. Un disciple est celui qui est prêt à tout perdre (Luc, 14:33), même sa propre vie, pour Vous et l'Evangile (Marc, 8, 35). A présent, me tenant debout près de la Croix en esprit, je perds consciemment mon âme pour Vous et l'Evangile.

 

(Répétez plusieurs fois, en esprit et avec foi : « Je perds mon âme »). Regardez en esprit le visage de Jésus crucifié. Sa dernière volonté, même pour vous, c'est : « Voici Ta Mère ». Dites : « Je reçois ». (Répétez-le plusieurs fois, en esprit et avec foi.) Le disciple la reçut au plus profond de son être (Saint Jean, 19, 27). Jésus est venu sur cette Terre à travers Marie et l'Esprit-Saint. De la même manière, il veut naître et vivre dans votre cœur aussi. Réalisez ceci : une mère ne donne pas seulement la vie, mais apprend aussi à vivre correctement. La Mère de Jésus vous apprend à vivre avec Jésus et en Jésus.

 

Trois Je vous salue Marie

 

I-Grande-137794-icone-media-10x15-icone-paray-recevez-l-esprit-saint

Dimanche

 

Seigneur Jésus, Vous êtes ressuscité d'entre les morts historiquement et réellement, et donc Vous avez prouvé Votre Divinité. Chaque atome, chaque cellule et chaque créature vivante porte le témoignage de la Sagesse et de la Toute-Puissance de Dieu. Vous êtes Dieu. Le samedi soir, après le sabbat, Vous êtes ressuscité d'entre les morts. Le lendemain, Vous avez été vu par beaucoup de personnes, et puis Vous êtes apparu pendant 40 jours. Lorsque les Apôtres reçurent le Saint-Esprit, ils furent témoins de Votre mort rédemptrice, prêchant la repentance pour le pardon des péchés et prêchant Votre véritable résurrection. Ils ont donné leur vie pour ce témoignage, et moururent en martyrs. Dans le baptême, j'ai été uni non seulement à Votre mort, mais aussi à Votre vie et à Votre résurrection (Colossiens 2, 12). « Jésus, Vous êtes en moi, et moi en Vous ». (Répétez-le en esprit, plusieurs fois et avec foi.) Chaque dimanche, je devrais vivre Votre résurrection dans la prière, et recevoir la plénitude de l'Esprit Saint, afin que je puisse être Votre témoin, prêt à donner ma vie pour Vous, comme les Apôtres. Puisse le Saint-Esprit me donner lumière et force, puisse Votre Feu brûler toutes les formes d'égoïsme ou d'impureté en moi, et allumer en moi l'amour pur pour Vous et le zèle pour le salut des âmes. Vous me baptisez dans l'Esprit Saint et le feu. « Je reçois ». (Répétez-le en esprit, à plusieurs reprises et avec foi).

 

Trois Je vous salue Marie

 

Téléchargez le texte de ces prières (PDF) en cliquant ici

Je remercie les personnes qui auront reçu des grâces en priant cette septaine de bien vouloir en donner le témoignage en laissant un commentaire sur cette page.

Posté par fmonvoisin à 17:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14 mars 2011

La Déposition

La Déposition

 

Je reviens d'un week end régional, avec les Fraternités Franciscaines Séciulières, à Pau, j'y ai rencontré Suzanne Giuseppi Testut, une soeur des Fraternités Franciscaines Séculières, qui nous a parlé de son livre et de sa voie: "la déposition". Je vous en reparlerai très longuement prochainement. Pour vous mettre en bouche, voici une vidéo la présentant...

 

Je vous invite à lire et à faire connaitre son extraordinaire livre: "La Déposition, tu sais bien que je t'aime", parcours spirituel à l'école de Saint François d'Assise, aux Editions Nouvelle Cité (352 pages, 20 euros).

 

P.S. Je serai de retour dans quelques jours!!!!

30 décembre 2009

Litanies de Saint Cyriaque de Rome

20109517

Saint Cyriaque et ses compagnons

Martyrs

(+ 303)

Fête le 8 août


Saint Cyriaque, de famille patricienne, après avoir exercé les fonctions importantes de préfet de la Toscane, embrassa la religion chrétienne et donna tout son bien aux pauvres. Il fut ordonné diacre sous le Pape Marcellin. Surpris avec son collègue Largus, diacre comme lui, pendant qu'il portait des vivres aux chrétiens persécutés qu'on occupait à la construction d'un monument de l'empire, il fut condamné au même supplice, ainsi que son compagnon, et ne put désormais soutenir les chrétiens, ses frères, que par la parole et par l'exemple. L'empereur, apprenant cela, les fit jeter dans un cachot obscur. Cependant la fille du tyran Dioclétien fut possédée d'un démon qui la tourmentait avec violence et disait: "Cyriaque seul pourra me chasser." On l'envoya chercher dans sa prison, avec Largus et un autre compagnon nommé Smaragus. La jeune fille fut délivrée et reçut bientôt le Baptême à l'insu de son père. Cyriaque, en reconnaissance, fut rendu à la liberté. Or le démon chassé du corps de la fille de l'empereur s'était emparé de la fille du roi de Perse, qui s'écriait dans ses tortures que Cyriaque de Rome pouvait seul la délivrer. Cyriaque, mandé par le roi persan, consentit à faire le voyage avec ses deux compagnons, espérant procurer la gloire de Jésus-Christ. La fille possédée fut guérie au nom de Jésus-Christ et devint chrétienne. Cyriaque et ses amis demeurèrent quelques temps en Perse pour prêcher la foi et affermir les nouveaux chrétiens. De retour à Rome, ils profitèrent de leur liberté pour continuer à soulager les pauvres et les malheureux et à se rendre aux assemblées des chrétiens. Mais bientôt, pendant l'absence de Dioclétien, l'entre empereur, nommé Maximien, fit saisir les trois vaillants chrétiens: "Adorez les dieux de l'empire", leur dit le juge. "Nous ne connaissons, répondit Cyriaque, que Jésus-Christ, Maître du Ciel et de la terre, mort sur la Croix pour notre salut." Aussitôt le bourreau reçoit l'ordre cruel de verser de la poix bouillante sur la tête du saint diacre, qui remerciait Dieu et chantait: "Gloire à Vous, Seigneur, qui me jugez digne de souffrir pour Votre nom! – Qu'on l'étende sur le chevalet, reprit le juge, qu'on disloque ses membres et qu'on le frappe à coups de bâtons!" Pendant le supplice, Cyriaque, souriant et paisible, les yeux levés au Ciel, murmurait cette prière: "Seigneur Jésus, gloire à Vous! Ayez pitié de moi, Votre indigne serviteur; je Vous rends grâces, mon Dieu, qui me permettez de souffrir pour Votre saint nom!" Les invincibles martyrs eurent la tête tranchée.


Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.

p027_1_00

Litanies de Saint Cyriaque de Rome

Seigneur, ayez pitié

Christ, ayez pitié

Seigneur, ayez pitié

Jésus-Christ, écoutez-nous

Jésus-Christ, exaucez-nous

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Fils Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous

Vierge Marie, qui avez écrasé la tête de Satan, priez pour nous

Vierge Marie, invulnérable aux attaques de Satan, priez pour nous

Vierge Marie, qui nous protégez contre le dragon, priez pour nous

Vierge Marie, Reine des Anges, priez pour nous

Notre Dame de la Délivrance, priez pour nous

Notre-Dame des Victoires, priez pour nous

Saint Michel Archange, priez pour nous

Saint Joseph, priez pour nous

Saints apôtres, priez pour nous

Saints martyrs, priez pour nous

Saints exorcistes, priez pour nous

Saint Cyriaque, puissant exorciste, priez pour nous

Saint Cyriaque, vaillant martyr, priez pour nous

Saint Cyriaque, adorateur du Christ, priez pour nous

Saint Cyriaque, prédicateur de première force, priez pour nous

Saint Cyriaque, diacre fidèle à l’Eglise, priez pour nous

Saint Cyriaque, vainqueur de Satan, priez pour nous

Saint Cyriaque, terreur des démons, priez pour nous

Du pouvoir du diable, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des tentations de Satan, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des embûches du démon, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des vengeances diaboliques, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des attaques sataniques, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des occasions de péché, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des faux amis, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des ennemis, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des personnes maléfiques, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des malédictions, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des liens maléfiques, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des liens impurs, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des liens généalogiques négatifs, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des relations dangereuses, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des fausses visions, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des attaques des sorciers, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des sectes, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des maladies provoquées par les sortilèges, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des traumatismes, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des blocages de la vie sentimentale, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des blocages de travail, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des blocages financiers, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit d’angoisse, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit de la drogue, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit de tristesse, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des obsessions destructives, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit d’occultisme, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit d’orgueil, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit de pouvoir, Saint Cyriaque, délivre-nous
De l’esprit de vanité, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit de mensonge, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit de destruction, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit de division, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit de haine, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit de désespoir, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit de blasphème, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit de suicide, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit de vengeance, Saint Cyriaque, délivre-nous

De l’esprit de doute de la foi, Saint Cyriaque, délivre-nous

Des esprits impurs, Saint Cyriaque, délivre-nous

De tous les esprits mauvais, Saint Cyriaque, délivre-nous
Des infirmités du corps, de l’âme et de l’esprit, Saint Cyriaque, délivre-nous

De tous les dangers, Saint Cyriaque, délivre-nous

De la damnation éternelle, Saint Cyriaque, délivre-nous

Agneau de Dieu qui enlevez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur

Agneau de Dieu qui enlevez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur

Agneau de Dieu qui enlevez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur

Priez pour nous, Saint Cyriaque,

afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ.

Prions

Nous Vous louons, ô Dieu, pour la victoire de Votre Fils notre Seigneur Jésus-Christ. Nous Vous louons pour notre puissant intercesseur Saint Cyriaque, diacre et exorciste. Par son intercession, accordez-nous la délivrance des maux qui nous affligent, libérez-nous de la damnation éternelle et des dangers de l’âme et du corps, afin que nous vivions dans la liberté des enfants de Dieu. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

20109518

Téléchargez le texte des Litanies de Saint Cyriaque (pdf) en cliquant ici

Posté par fmonvoisin à 18:43 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,