Le Mois du Saint Rosaire

crucifixion

Vingtième jour

Le Crucifiement


Les Sept Paroles


Or Jésus disait: « Mon Père, pardonnez-leur, car ils ne savent ce qu'ils font ». Et Jésus Lui dit: « En vérité Je te le dis, aujourd'hui, tu seras avec Moi dans le Paradis ». Jésus donc ayant vu Sa Mère et le disciple qu'Il aimait, debout près d'Elle, dit à Sa Mère: « Femme, voilà ton fils ». Ensuite, il dit au Disciple: « Voici Votre Mère ». Et vers la neuvième heure, Jésus cria d'une voix forte, disant: « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'avez-Vous abandonné? » Après cela Jésus, sachant que tout était consommé, afin que l'Écriture fût accomplie, dit: « J'ai soif ». Jésus ayant pris le vinaigre, dit: « Tout est consommé ». Puis criant d'une voix forte, Il dit: « Père, Je remets Mon Esprit entre Vos mains ». Quelle éloquente prédication que les Paroles de Jésus en Croix! Ne nous disent-elles pas que, s'Il s'est livré à la mort, c'est par Amour pour nous? Oui, Il nous aime ce Dieu qui pardonne à ses bourreaux, qui ne rebute pas le larron pénitent et qui, après s'être donné Lui-même, nous donne encore Sa tendre Mère. Oui, Il nous aime ce Dieu qui a soif de nos âmes pour leur donner la Vie par Sa mort, qui accepte la malédiction pour douleur pour nous procurer les joies éternelles. Ah! Remettons-nos âmes entre Ses mains, cachons-les dans la Plaie de Son Cœur et vivons en aimant Jésus qui est mort parce qu'Il nous aimait.


Exemple


Saint Benoît-Joseph Labre portai, suspendu à son cou, un grand Rosaire, qui était comme le signe auquel on le reconnaissait. La récitation du Rosaire et la méditation de ses Mystères faisaient sa force et sa consolation; il y trouvait les règles de sa conduite. Les Mystères Joyeux lui enseignaient la pauvreté et l'anéantissement; les Mystères Douloureux, la mortification et l'amour de la souffrance, et par la contemplation des Mystères Glorieux ses pensées atteignaient cette élévation sublime, qui est le privilège des âmes unies à Dieu. C'est ainsi qu'il restait parfois des heures entières agenouillé dans une église, son Rosaire à la main et les yeux fixés sur l'Autel.


Prière


Nous Vous offrons, Seigneur, cette Dizaine, en l'honneur de Votre Crucifiement et de Votre Mort ignominieuse sur le Calvaire; et nous Vous demandons, par ce Mystère et par l'intercession de Notre Dame du Saint Rosaire, la conversion des pécheurs, la persévérance des justes et la délivrance des âmes du Purgatoire.

097_001

Méditation du Mystère du Crucifiement


1 Notre Père, 10 je Vous salue Marie, 1 Gloire au Père


A la fin: « Grâces du Mystère du Crucifiement de Jésus, descendez dans mon âme ».


Pour recevoir chaque jour dans votre boîte e-mail la méditation du Mois du Saint Rosaire, pour être tenu au courant des nouvelles publications sur le blog et recevoir de temps en temps des prières par e-mail, abonnez-nous à la Newsletter d'Images Saintes.