Kensakridigezh d'ar Intron Varia

 

Teurvezit degemer ma meul, ô werc'hez Vari benniget !

Itron Varia krouet dinamm, rouannez e neñv ha war an douar, a ro bod d'ar pec'herion, Mamm karu, da biv an Aotrou Doue en neus roet urzh ar vizerikord. Setu me, war o zreid, me, (Franck), paour pec'her. Me ho supli,kemerit ma boud en e bezh evel ho mad hag ho perc'hentiezh. Roit enon evel ma peus c'hoant : e ma ene, e ma c'horf, e ma buhez hag e ma marv da virviken. Kemerit, a-roak holl, outañ, evel ma peus c'hoant evit ma en em seveniñ a benn ar fin ar pezh a vez laret diouzoc'h : “ar gwreg a flastro penn an diaoul” hag ivez “c'hwi a trec'ho an hereziou e-barzh ar bed”. Ra vezan etre ho taouarn glan, pinvidik a vizerikord, reizh ho karantez gouest da vevaat ha lakaat da vleunviñ ken-ken a ene kollet. Ra en em astenno ren Kalon-Doue Jesus hep fin ebet. E gwirionez, o frezañs nemetañ a sach ar grasou a konvertis ha santifi an eneou, abalamour a strink ar gras eus Kalon Benniget Jesus warnomp dro ho taouarn-mamm.Amen.

O Mari, koñsevet hep pec'hed, pedit evidomp a c'houllomp rekour deo'ch hag evit ar re ne goullont ket rekour deoc'h, ispisial enebourion an Iliz Sant, hag an dud erpedet ganeomp.

 

Sant Maksimilian-Varia Kolbe

 

O-Kolbe2

Consécration à la Vierge Marie

 

Daignez recevoir ma louange, ô Vierge bénie !

Immaculée Conception, Reine du Ciel et de la terre, Refuge des pécheurs et Mère Très Aimante à qui Dieu voulut confier tout l’ordre de la Miséricorde, me voici à Vos pieds, moi, (Franck), pauvre pécheur. Je Vous en supplie, Acceptez mon être tout entier comme Votre bien et Votre propriété ; agissez en moi selon Votre volonté : en mon âme et mon corps, en ma vie et ma mort et mon éternité. Disposez avant tout de moi comme Vous le désirez pour que se réalise enfin ce qui est dit de Vous : « La Femme écrasera la tête du serpent » et aussi « Vous seule vaincrez les hérésies dans le monde entier. » Qu’en Vos mains toutes pures, si riches de Miséricorde, je devienne un instrument de Votre Amour capable de ranimer et d’épanouir pleinement tant d’âmes tièdes ou égarées. Ainsi s’étendra sans fin le règne du Coeur Divin de Jésus. Vraiment, Votre seule présence attire les grâces qui convertissent et sanctifient les âmes, puisque la grâce jaillit du Coeur Divin de Jésus sur nous tout, en passant par Vos mains maternelles. Amen.

O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous et pour ceux qui n'ont pas recours à Vous, spécialement les ennemis de la Sainte Eglise et pour toutes les personnes que nous Vous recommandons.

 

Saint Maximilien-Marie Kolbe