Le Mois de Saint Joseph

 

ghfygggsi9pahn5w2qypjtm8ehn5w2qypjtmc

 

Vingt-sixième jour

26 mars

 

La sainteté de Joseph

 

Prélude : Contemplons l'intérieur de saint Joseph. Le Saint-Esprit l'habite avec complaisance, parce qu'il l'a orné de tous les dons les plus beaux et les plus rares. Adorons cet esprit de sanctification dans le temple qu'il s'est formé au dedans de l'âme de saint Joseph, et rendons à ce dernier les hommages de vénération et d'admiration qui lui sont si légitimement dus.

 

Méditation

 

C'est la sainteté de Joseph qui l'a rendu si cher à Dieu. Une seule considération suffira pour nous donner une idée de cette sainteté admirable : il a été choisi de Dieu pour remplir les fonctions de père auprès de la personne de Jésus-Christ !

Rappelons à ce propos quelques principes qui nous serviront à développer cette idée unique, si bien faite pour nous expliquer la grandeur de la sainteté de ce glorieux patriarche.

Saint Paul disait de lui-même que Dieu l'avait rendu capable d'exercer le grand ministère de la nouvelle alliance, c'est-à-dire, comme l'explique saint Thomas d'Aquin, que lorsque Dieu destine quelqu'un à une fonction, il lui donne toutes les grâces nécessaires pour l'exercer dignement.

Ainsi Dieu, ayant destiné saint Joseph à faire l'office de père auprès de la personne du Verbe incarné, on doit tenir pour certain qu'il lui conféra en même temps tous les dons de la sagesse, tous les degrés de sainteté éminente qui convenaient à une pareille charge. On ne doit donc pas douter que le Seigneur ne l'ait enrichi de toutes les grâces et de tous les privilèges accordés aux autres saints. Nous avons vu hier comment Dieu lui accorda, de plus qu'aux autres saints, trois grands et précieux privilèges.

Unissons toutes les puissances de notre âme pour glorifier saint Joseph et lui offrir notre juste tribut d'admiration et de louanges.

 

Résolution : Mettre souvent notre travail de sainteté sous la protection du grand saint Joseph.

Bouquet spirituel : « Dieu l'a rendu capable d'être un digne ministre ». (Corinthiens 3, 6).

 

Exemple

L'oraison facilitée

 

Je connais, dit le père de Barry, deux personnes qui redoutaient beau- coup l'oraison, à cause des difficultés qu'elles y rencontraient. Toutes deux, dans l'espoir de les surmonter, prirent saint Joseph pour leur guide, et elles ne tardèrent pas à ressentir les heureux effets de sa protection. Bientôt les difficultés disparurent tellement, que cette salutaire pratique devint le plus doux et le plus agréable de leurs exercices de piété. (Dévotion à saint Joseph).

 

Saint Joseph (Beaulieu)

 

Pour recevoir les méditations du Mois de Saint Joseph, ainsi que les prochaines prières, neuvaines,

abonnez-vous à la newsletter d’images Saintes

 

Retrouvez et suivez Images Saintes sur Facebook