Rosaire médité avec Sainte Claire d'Assise

Num_riser0022

Sainte Claire d'Assise

Vierge et co-fondatrice de l'Ordre des Pauvres Dames

1194-1253

Fête le 11 août

Sainte Claire naquit à Assise, en Italie. Dès son enfance, on put admirer en elle un vif attrait pour la retraite, l'oraison, le mépris du monde, l'amour des pauvres et de la souffrance; sous ses habits précieux, elle portait un cilice. A l'âge de seize ans, fortement émue de la vie si sainte de François d'Assise, elle va lui confier son désir de se donner toute à Dieu. Le Saint la pénètre des flammes du divin amour, accepte de diriger sa vie, mais il exige des actes: Claire devra, revêtue d'un sac, parcourir la ville en mendiant son pain de porte en porte. Elle accomplit de grand coeur cet acte humiliant, et, peu de jours après, quitte les livrées du siècle, reçoit de François une rude tunique avec une corde pour lui ceindre les reins, et un voile grossier sur sa tête dépouillée de ses beaux cheveux. Elle triomphe de la résistance de sa famille. Quelques jours après, sa soeur Agnès la supplie de l'agréer en sa compagnie, ce que Claire accepte avec joie, en rendant grâce au Ciel. "Morte ou vive, qu'on me ramène Agnès!" s'écria le père, furieux à cette nouvelle; mais Dieu fut le plus fort, et Agnès meurtrie, épuisée, put demeurer avec sa soeur. Leur mère, après la mort de son mari, et une de leurs soeurs, vinrent les rejoindre. La communauté fut bientôt nombreuse et florissante; on y vit pratiquer, sous la direction de sainte Claire, devenue, quoique jeune, une parfaite maîtresse de vie spirituelle, une pauvreté admirable, un détachement absolu, une obéissance sublime: l'amour de Dieu était l'âme de toutes ses vertus. Claire dépassait toutes ses soeurs par sa mortification; sa tunique était la plus rude, son cilice le plus terrible à la chair; des herbes sèches assaisonnées de cendre formaient sa nourriture; pendant le Carême, elle ne prenait que du pain et de l'eau, trois fois la semaine seulement. Longtemps elle coucha sur la terre nue, ayant un morceau de bois pour oreiller. Claire, supérieure, se regardait comme la dernière du couvent, éveillait ses soeurs, sonnait matines, allumait les lampes, balayait le monastère. Elle voulait qu'on vécût dans le couvent au jour le jour, sans fonds de terre, sans pensions et dans une clôture perpétuelle. Claire est célèbre par l'expulsion des Sarrasins, qui, après avoir pillé la ville, voulaient piller le couvent. Elle pria Dieu, et une voix du Ciel cria: "Je vous ai gardées et Je vous garderai toujours." Claire, malade, se fit transporter à la porte du monastère, et, le ciboire en main, mit en fuite les ennemis. Sa mort arriva le 12 août 1253.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.

Mystères Joyeux

annonciation
L'Annonciation

« Voici que la Vierge concevra et enfantera un fils, et on l'appellera du nom d'Emmanuel. »

Puisqu'un si grand et si glorieux Seigneur a voulu descendre dans le sein de la Vierge, puisqu'il a voulu apparaître au monde méprisé, nécessiteux et pauvre, exultez donc de joie, soyez épanouie d'un intense bonheur et d'allégresse spirituelle.(Lettre à Agnès de Prague)

visitation
La Visitation

« En ces jours-là, Marie partit et se rendit en hâte vers la région montagneuse, dans une ville de Juda. »

Ce que tu fais, fais-le bien ; ne recule jamais ; hâte-toi au contraire et cours d'un pas léger, sans achopper aux pierres du chemin, va confiante, allègre et joyeuse. Avance avec précaution cependant sur le chemin du bonheur. (Lettre à Agnès de Prague)

naissance_j_sus
La Nativité de Jésus

Vous trouverez un nouveau-né enveloppé de langes et couché dans une crèche.

Humilité admirable et stupéfiante pauvreté : Le Roi des anges, maître du ciel et de la terre, repose dans une mangeoire d'animaux ! (Lettre à Agnès de Prague)

pr_sentation_au_temple

La Présentation au Temple

« Son père et sa mère étaient dans l'étonnement de ce qui se disait de lui. »

De toute la force de ta foi, tu tiens dans tes bras de pauvre le trésor caché dans le champ du monde et du coeur humain, trésor incomparable puisqu'il est acheté à Celui qui a fait toutes choses de rien. (Lettre à Agnès de Prague)

recouvrement
Le recouvrement au temple

« Ne saviez-vous pas que je dois être dans la maison de mon Père ? »

Que notre Seigneur vous bénisse et vous garde ; qu'il vous découvre son visage et vous prenne en pitié ; qu'il tourne vers vous son visage et vous donne la paix. Que le Seigneur soit toujours avec vous, et puissiez-vous être, vous aussi, toujours avec lui ! Amen. (Bénédiction de sainte Claire)

Mystères Lumineux

bapteme_de_jc
Le Baptême de Jésus

« C'est lui qui est venu par eau et par sang : Jésus Christ. »

Toi qui m'as purifiée par le baptême de toutes les taches originelles, délivre-moi de tout mal, passé, présent et futur. (Prière aux cinq plaies)

noces_cana
Les Noces de Cana

« La mère de Jésus lui dit : "Ils n'ont pas de vin !". »

L'amour que vous possédez à l'intérieur de vos âmes, manifestez-le au dehors par des actes. Alors, stimulées par cet exemple, vous grandirez toujours dans l'amour de Dieu et dans l'amour les unes des autres. (Testament de sainte Claire)

pr_dication_du_royaume

La prédication du Royaume

« Voici que j'envoie mon messager en avant de toi pour préparer ta route. »

C'était pour Claire un bonheur que d'entendre prêcher, un ravissement que de se remémorer en ces occasions le souvenir de Jésus. Elle avait l'art de tirer du sermon de n'importe quel prédicateur ce qui pouvait profiter à son âme. (Vie de Claire)

transfiguration_au_thabor
La Transfiguration de Jésus

« Et il fut transfiguré devant eux. »

Place ton esprit devant le miroir de l'éternité, laisse ton âme baigner dans la splendeur de la Gloire, transforme-toi tout entière à l'image de sa divinité. Tu arriveras ainsi à ressentir ce que seuls perçoivent ses amis. (Lettre à Agnès de Prague)

institutioneucharistie
L'institution de l'Eucharistie

« Quant à notre communion, elle est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ. »

Unis toi de coeur à Celui qui est l'incarnation de l'essence divine, tu goûteras la douceur cachée que Dieu lui-même a, dès le commencement, réservée à ceux qui l'aiment. (Lettre à Agnès de Prague)

Mystères Douloureux

agonie
L'Agonie

« Entré en agonie, il priait de façon plus instante. »

Ton souvenir ne me quitte pas, et l'angoisse étreint mon âme. (Lettre à Agnès de Prague)

flagellation
La Flagellation

« Les hommes qui le gardaient le bafouaient et le battaient. »

Par cette plaie sacrée, par l'immensité de l'amour que tu m'as manifesté, par ton côté ouvert, délivre-moi de tout mal, passé, présent et futur, (Prière aux cinq plaies)

couronnement_d_ep

Le Couronnement d'épines

« Ayant tressé une couronne d'épines, il la lui mirent. »

Si tu souffres avec lui, tu règneras avec lui ; si tu pleures avec lui, tu partageras sa joie ; si tu meurs avec lui, tu iras prendre possession des demeures célestes dans les splendeurs des saints. (Lettre à Agnès de Prague)

portement_de_croix

Le Portement de croix

« Et il sortit, portant sa croix. »

Prends ta croix et suis le Christ qui nous précède : par lui nous pourrons entrer dans sa gloire après avoir traversé toutes sortes d'épreuves. (Lettre à Agnès de Prague)

crucifixion
La mort de Jésus sur la croix

« Inclinant la tête, il remit l'esprit. »

Par ta très douce mort, je t'en supplie : garde ta servante jour et nuit dans ta volonté, et conduis-moi aux joies éternelles. Amen. (Prière aux cinq plaies)

Mystères Glorieux

r_surrection
La Résurrection de Jésus

« Jésus lui dit : "Marie !". »

Heureuse si elle aime de tout son coeur celui dont la beauté fait l'admiration des anges pour l'éternité ; celui dont le parfum fait revivre les morts et dont la vision comble de bonheur les habitants de la Jérusalem céleste. (Lettre à Agnès de Prague)

ascension
L'Ascension

« Je monte vers mon Père et votre Père. »

Que je t'aime de tout mon coeur, de toute mon âme et de toutes mes forces ; fortifie -moi dans le bien. (Prière aux cinq plaies)

effusion_au_c_nacle
La Pentecôte

« Tous d'un même coeur étaient assidus à la prière. »

On devinait chez Claire, la force qu'elle puisait au foyer de son ardente prière, et aussi la douceur qu'elle ressentait à la fréquentation de la bonté de Dieu. (Vie de Claire)

assomption_de_marie

L'Assomption

« L'Esprit et l'Epouse disent : "Viens !". »

Claire étant sur le point de quitter cette vie dit : "Vois-tu le Roi de gloire que j'aperçois ? (Vie de Claire)

couronnement
Le couronnement de la Vierge

« Sous le pommier je t'ai réveillée, là même où ta mère te conçut, là où te conçut celle qui t'a enfantée. »

Attache-toi à cette très douce Mère qui a mis au monde cet enfant que les cieux ne pouvaient contenir ; elle, pourtant, l'a contenu dans le petit cloître de son ventre. (Lettre à Agnès de Prague)

Téléchargez le texte du rosaire avec Ste Claire (pdf) en cliquant ici