Le Mois des Âmes du Purgatoire

 Marienmünster_Dießen_Vorhalle_Kerkerheiland_Feuer_1

Quatorzième jour

Dieu, suivant les lois actuelles de sa providence, n'aide pas ordinairement les âmes du purgatoire

 

Méditation

 

Ce monde est un royaume où se mêlent la bonté et la justice, en sorte que si quelquefois on y sent les coups de la colère divine, plus souvent on y voit triompher les traits généreux d'une miséricorde pleine d'amour. Mais, dans l'autre monde, il n'en est pas ainsi. La bonté et la justice auront leur domaine séparé: la première épanchera ses trésors en paradis, la seconde fera souffrir les plus affreux supplices dans l'enfer. Or, lequel de ces deux attributs divins règnera-t-il en purgatoire? Le purgatoire étant une partie de l'abîme, l'attribut qui y régnera sera celui qui rend l'enfer si épouvantable: l'inflexible justice divine. Combien donc devons-nous redouter d'aller môme en purgatoire! La sainteté, la justice, l'amour même de Dieu rendent son bras inexorable dans le châtiment des âmes du purgatoire: la sainteté, parce que, étant par essence contraire à toute imperfection et à tout défaut, elle ne peut absolument permettre qu'une âme entre en purgatoire souillée de la moindre tache; la justice, parce que tout droit divin méprisé devant avoir une réparation, elle ne peut s'empêcher de punir ces âmes, jusqu'à ce qu'elle en ait tiré la dette tout entière; l'amour, parce que, voulant former les âmes à sa ressemblance, il les purifie par la souffrance, jusqu'à ce qu'elles offrent une parfaite image de la bonté suprême. O mystère de rigueur vraiment divin! Efforçons-nous donc de satisfaire dans cette vie à ce qu'exigent ces trois attributs de Dieu, afin que nous n'ayons pas à éprouver, comme ces âmes malheureuses, l'inflexible rigueur du purgatoire. Il suit de là que Dieu, bien que plein de miséricorde, de compassion et d'amour pour ces âmes, ne leur accorde pas ordinairement, selon l'ordre actuel de sa Providence, la moindre rémission ni de leurs peines ni de leurs fautes dans le purgatoire, mais qu'il recherche la gloire de son saint nom dans les souffrances que sa divine justice leur impose avec une sévérité sans égale, non pour tirer un cruel plaisir de leur affliction, mais pour la fin très pure de les rendre dignes de lui. Et c'est pourquoi, comme il a pour but de les purifier plus encore que de les punir, et comme elles n'ont plus la liberté qui est la source de tout mérite dans cette vie, il faut qu'elle soit suppléée par la rigueur du supplice que seules la toute-puissance et la justice de Dieu peuvent infliger dans une juste proportion. Concluons donc avec quel raffinement les peines sont distribuées dans le purgatoire, jusqu'à l'emporter presque sur la rigueur de l'enfer lui-même.

 

Prière

 

Vous êtes juste, Seigneur, et dans le purgatoire vous exercez sur les âmes la plus rigoureuse justice. C'est la loi que vous vous êtes imposée vous-même, mais vous ne vous êtes jamais imposé celle de repousser ceux qui se présentent pour intercéder en leur faveur. Vous accueillez au contraire avec bonté la médiation des hommes, vous la désirez, vous la voulez; et c'est en cette qualité de médiateurs que nous venons en votre sainte présence. Écoutez, ô grand Dieu, nos prières; acceptez nos offrandes. Nous vous prions d'accorder à ces filles désolées de Sion la délivrance de leurs peines, et nous vous offrons en compensation tout le mérite de ce saint exercice, toutes les œuvres de piété que les fidèles font en leur faveur dans l'univers entier. Que votre justice en demeure satisfaite, que votre clémence couronne les prières faites sur la terre, et comble les ardents désirs du purgatoire.

 

Exemple

 

La sœur de Saint Malachie étant morte, fut mise en purgatoire, où son pieux frère la secourut par de nombreux suffrages; puis, ayant cessé de prier pour elle, il entendit une voix inconnue lui dire pendant la nuit que sa sœur l'attendait hors de l'église et lui demandait des consolations. Le saint comprit quels étaient les besoins de sa sœur, et, ayant repris les pieux exercices qu'il avait abandonnés, il la vit à quelque temps de là à l'entrée de l'église, vêtue de deuil, triste et' désolée. Cette vision lui fit redoubler sa ferveur, et il ne passa pas un seul jour sans faire à son intention de grandes œuvres de piété. L'âme alors se fit voir vêtue non plus de noir, mais de gris, et entra dans l'église sans toutefois avancer jusqu'à l'autel. Son frère, à cette vue, sentit augmenter sa confiance dans ses suffrages, et les multiplia de telle sorte, qu'il vint à bout de satisfaire complètement à la justice divine. Il en eut la certitude quand, à sa troisième apparition, il la vit, couverte de vêtements d'une éclatante blancheur, s'approcher de l'autel au milieu d'une troupe d'élus, ce qui signifiait qu'elle était admise à la gloire du paradis. Les divers états dans lesquels se fit voir celle défunte nous font bien connaître l'économie ordinaire de la divine providence, qui ne délivre pas les âmes du purgatoire par un acte absolu de puissance et de volonté, mais qui exige d'elles, avec la justice la plus exacte, le paiement de toutes leurs dettes, acceptant toutefois les suffrages des fidèles, d'autant plus utiles à ces pauvres aines qu'ils sont plus abondants. Travaillons donc à en offrir beaucoup pour les morts qui nous sont chers, et que nos efforts soient si constants, qu'ils leur procurent bientôt l'éternel bonheur.

 

Récitons à l'intention des fidèles trépassés cinq Pater, Ave et Requiem, en mémoire de la passion de Notre Seigneur Jésus-Christ; supplions le Père éternel d'avoir pitié de leurs âmes en vue du sang répandu par son divin Fils, et, pour cela, répétons cinq fois l'oraison jaculatoire: « Miséricorde, ô Père Eternel, par le Très Précieux Sang de Jésus-Christ ». Puis, réciter un Notre Père, un je Vous salue Marie et un Requiem aeternam.

 

Suffrage

Si notre position ne nous fournit pas les moyens de subvenir aux besoins des âmes du purgatoire, suppléons-y par de saintes industries; car dans la misère la plus profonde nous pouvons encore trouver de quoi les aider

 

Le Frère André de Simoni, portier du couvent de Saint André à Rome, s'appliquait à cultiver dans un petit jardin une grande quantité de fleurs dont il offrait des bouquets aux illustres personnages qui fréquentaient celte sainte maison, en les priant de lui donner en retour quelque aumône dont il distribuait une partie aux pauvres, faisant avec le reste dire des messes pour les âmes du purgatoire. Dieu, suivant la loi éternelle qu'il s'en est faite, n'aide pas lui-môme ces âmes, mais il permet aux hommes de le faire; et si quelqu'un se croit dépourvu de moyens, qu'il imite la sainte industrie de Simoni: une ingénieuse charité peut toujours suppléer à ce que la fortune nous refuse.

 

Psaume 129

 

Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur, Seigneur, écoute mon appel !

Que ton oreille se fasse attentive au cri de ma prière!

Si tu retiens les fautes, Seigneur Seigneur, qui subsistera?

Mais près de toi se trouve le pardon pour que l'homme te craigne.

J'espère le Seigneur de toute mon âme; je l'espère, et j'attends sa parole.

Mon âme attend le Seigneur plus qu'un veilleur ne guette l'aurore.

Plus qu'un veilleur ne guette l'aurore,

attends le Seigneur, Israël.

Oui, près du Seigneur, est l'amour; près de lui, abonde le rachat.

C'est lui qui rachètera Israël de toutes ses fautes.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit,

Maintenant et toujours et pour les siècles et les siècles. Amen.

 

Seigneur, donnez-leur le repos éternel;

Et faites briller pour eux la lumière qui ne s'éteint jamais.

 

Des portes de l'enfer arrachez leurs âmes, ô Seigneur!

Qu'ils reposent en paix. Ainsi soit-il.

 

Seigneur, exaucez ma prière,

et que mon cri parvienne jusqu'à Vous !

 

Prions

 

O Dieu, créateur et rédempteur de tous les fidèles, accordez aux âmes de vos serviteurs et de vos servantes la rémission de tous leurs péchés, afin qu'elles obtiennent, par nos très humbles prières, le pardon qu'elles ont toujours attendu de votre miséricorde; vous qui vivez et régnez dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

 444163092_3781716e01

Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel, et faites briller sur eux la lumière qui ne s'éteint jamais,

Qu'ils reposent en paix. Ainsi soit-il.

 

Pour recevoir chaque jour la méditation du Mois des Ames du Purgatoire, être tenu au courant des mises à jour du site et recevoir des prières par e-mail, abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes