06 novembre 2008

A Théophane Vénard

Num_riser0022Petite_Th_r_se_de_Lisieux

A Théophane Vénard

Prêtre des Missions Etrangères martyrisé au Tonkin à l'âge de 31 ans.

Tous les Elus célèbrent tes louanges

O Théophane! Angélique Martyr

Et je le sais, dans les Saintes Phalanges

Le Séraphim aspire à te servir!...

Ne pouvant pas, exilée sur la terre

Mêler ma voix à celle des Elus,

Je veux aussi sur la rive étrangère

Prendre ma lyre et chanter tes vertus...

Ton court exil fut comme un doux cantique

Dont les accents savaient toucher les coeurs

Et pour Jésus, ton âme poétique

A chaque instant faisait naître des fleurs.

En t'élevant vers la Céleste sphère

Ton chant d'adieu fut encor printanier

Tu murmurais: « Moi, petit éphémère

« dans le beau Ciel, je m'en vais le premier!... »

Heureux Martyr, à l'heure du supplice

Tu savourais le bonheur de souffrir

Souffrir pour Dieu te semblait un délice.

En souriant, tu sus vivre et mourir...

A ton bourreau, tu t'empressas de dire

Lorqu'il t'offrit d'abréger ton tourment:

« Plus durera mon douloureux martyre

« Mieux ça vaudra, plus je serai content !!! »

Lys virginal, au printemps de ta vie

Le Roi du Ciel entendit ton désir,

Je vois en toi: la fleur épanouie

Que le Seigneur cueillit pour son plaisir...

Et maintenant tu n'es plus exilée

Les Bienheureux admirent ta splendeur.

Rose d'amour. La Vierge Immaculée,

De ton parfum respire la fraîcheur.

Soldat du Christ, ah! Prête-moi tes armes

Pour les pécheurs, je voudrais ici-bas

Lutter, souffrir à l'ombre de tes palmes,

Protège-moi, viens soutenir mon bras.

Je veux pour eux ne cessant pas la guerre

Prendre d'assaut le Royaume de Dieu

Car le Seigneur apporta sur la terre

Non pas la paix, mais le Glaive et le Feu !...

Je l'aime aussi, cette plage infidèle

Qui fut l'objet de ton ardent amour

Avec bonheur, je volerais vers elle

Si le Bon Dieu m'y appelait un jour...

Mais à ses yeux, il n'est pas de distances

Tout l'univers devant Lui n'est qu'un point

Mon faible amour, mes petites souffrances

Bénies par Lui, Le font aimer au loin !...

Ah! si j'étais une fleur printanière

Que le Seigneur voudrait bientôt cueillir

Descends du Ciel à mon heure dernière

Je t'en conjure, ô Bienheureux Martyr!

De ton amour aux virginales flammes

Viens m'embraser en ce séjour mortel

Et je pourrai voler avec les âmes

Qui formeront ton cortège éternel !...

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face, Docteur de l'Eglise

(Oeuvres complètes, Ed. du Cerf/ Desclée de Brouwer)


03 novembre 2008

Le Christ Roi Prince de la Paix et Maître des Nations

20358106_m

Le Christ Roi, Prince de la Paix et Maître des Nations

Prière dictée par Notre Seigneur, à Soeur Marie Olive du Christ-Roi,

le 7 Juillet 1927, au monastère des bénédictines du Saint Sacrement, 16 rue Tournefort, Paris V


«Ô JESUS, l'Unique Roi de l'univers, nous nous prosternons à vos pieds, pour vous adorer, et pour vous prendre pour notre Roi et notre Guide. Oui SEIGNEUR, à vous toutes les nations sont soumises, Vous êtes Seul le Vrai Roi, Vous êtes Seul la vraie Paix, Vous êtes Seul la vraie lumière, Nous n'adorons que Vous Seul. Vous êtes notre Seul soutien, Vous êtes notre Maître, Ô Grand DIEU du Ciel et de la Terre. Nous croyons très fermement que vous êtes réellement présent, dans la Sainte Eucharistie . Vous êtes là, vivant, aimant. Vous voulez nous nourrir du Pain de Vie. oui, venez et nourrissez vos enfants. Vos regards sont fixés sur les âmes, Vous veillez sur toutes les Nations. Votre Coeur est pour nous un asile de repos, Nous nous consacrons donc à votre Coeur de Roi et de Prince. A Vous Seul, SEIGNEUR, Toute Gloire, Honneur, Amour, soient rendus, Jusqu'à la consommation des siècles et dans toute l'Eternité . Amen . »

calendar110

Prière de Jésus à Soeur Marie Olive du Christ-Roi, pour la France


«Ah France, si aimée de mon Coeur, il ne te reste plus qu'à méditer, pour suivre avec amour, Ton Seigneur, qui veut en vérité te couronner. Dépose ta main douce et blanche, dans celle de ton Aimé Sauveur. Il la baise et vers toi se penche, de son regard plein de candeur. Ne sens-tu pas, Ô France tendrement aimée, Mes lèvres brûlantes et desséchées ? Vois mon Amour pour toi prodigué, hâte toi, le bien de Me prouver ! J'ai soif de toi, Ô France, veux-tu Me désaltérer ? France, en vérité, tu as tout égaré, richesse, bonheur, tu es dépouillée. Je peux, Ô France, tout te donner ! Si tu veux vraiment et fidèlement M'aimer, Donne ta confiance à celui qui compte tes pas, ouvre ton coeur à celui qui te tend les bras, ta tête meurtrie par grande douleur, incline la sur la poitrine de ton Seigneur. Sa Parole si douce saura te fortifier, et son coeur blessé sera pansé. Par ton union, Ô France, tu seras glorifiée, ton âme troublée sera apaisée ! que de fois, Ô France, j'ai vu couler de tes larmes, les gouttelettes argentées, en voyant tomber, les héros et l'effondrement de tes âmes ! Ce sont, à cette heure des diamants précieux, mérités par ta belle et pure souffrance. Elles sont toutes comptées, reçois ce doux baiser. Souris à l'innocente présence à tes yeux, contemple l'adolescente qui vient vers toi de par les Cieux. Ô France, il ne faut plus me quitter, sois fidèle à mon Amour, car tu ne peux t'en aller, ni la nuit, ni le jour ! Et si tu voulais ta liberté, France de nouveau tu seras éprouvée. Et en vérité, il te faut un Maître, un soutien, un Seigneur tout Amour, te tenant par la main ! Ô France, ne Me quitte plus désormais, ton chemin, Je veux l'embaumer, et si tu désires, ton visage pâle Je baiserai, près de Moi, toujours tu pourras régner. Tendre France, douce Reine, garde ton âme simple et sereine, comme la colombe, sois le symbole, vers ton Aimé Seigneur, prends ton envol ! Reste dans mon Coeur , l'Arche bénie, là, ne crains rien, tu es à l'abri, ta volière, Ô France n'est point limitée, mon Coeur est plus vaste que l'espace, en vérité. Tu ne seras que prisonnière de mon Amour, celui qui ne cesse de se donner, nuit et jour ! Elève tes yeux vers la beauté suprême, Vers la réalité, le bonheur extrême ! Laisse à la terre, le fruit gâté, cueille sur ton fruitier, le fruit nouveau, celui qui dans l'ombre jusqu'à cette heure cachée, et qui triomphe de son bourreau ! France, Paix à ton âme, Joie à ton coeur, je viens allumer la flamme, et faire jaillir ton bonheur ! »

calendar95

Prière préférée de Soeur Olive

«Ô Coeur de Jésus, broyé à cause de nos péchés, Coeur attristé et martyrisé par tant de crimes et de fautes, Coeur victime de toutes les iniquités, je vous aime de toute mon âme et par dessus toute chose, je vous aime pour ceux qui vous méprisent et vous délaissent, je vous aime pour ceux qui vous outragent et vous empêchent de régner, Je vous aime pour ceux qui vous abandonnent seul, dans la Sainte Eucharistie, Je vous aime pour les âmes ingrates, qui osent profaner votre Sacrement d'Amour par leurs insultes, et leurs sacrilèges. Coeur de Jésus, pardonnez aux pécheurs, ils ne savent pas ce qu'ils font ! Coeur de Jésus, soutenez ceux qui propagent votre Saint nom, Coeur de Jésus soutenez ceux qui souffrent et qui luttent, Coeur de Jésus faîtes que la société s'inspire en tout, de votre Saint Evangile, seule sauvegarde de la justice et de la Paix, Coeur de Jésus que les familles et les Nations proclament Vos droits ! Coeur de Jésus, régnez sur ma patrie ! Coeur de Jésus, que Votre règne arrive par le Coeur Immaculé

De Marie † » Imprimatur en 1930

8_picture3

Prière de Sainte Claire d'Assise aux Cinq Plaies de Jésus

Christ_on_the_cross_final_by_foursyte

Prière de Sainte Claire d'Assise aux Cinq Plaies

Oraison et louange à la Plaie de la main droite

Louange et Gloire à Toi, Seigneur Jésus-Christ, pour la Très Sainte Plaie de Ta main droite. Par cette Plaie sacrée, pardonne-moi tous les péchés que j'ai commis contre toi, par pensée, par parole et par action, par négligence à Ton service ou par sensualité, soit en dormant, soit en veillant. Par Ta Passion rends-moi capable de célébrer dignement le souvenir de Ta Mort par amour et de Tes Saintes Plaies; et de Te rendre grâces, avec Ton aide, en mortifiant mon corps. Toi qui vis et règnes dans les siècles des siècles. Amen.

Notre Père, je Vous salue Marie.

Oraison et louange à la Plaie de la Main Gauche

Louange et Gloire à Toi, très Doux Seigneur Jésus-Christ, pour la très Sainte Plaie de Ta main gauche. Par cette Plaie sacrée, aie pitié de moi; tout ce qui Te déplaît en moi, daigne le transformer; donne-moi de vaincre Tes ennemis: que, par Ta Force, je puisse les terrasser. Par Ta très douce Mort, délivre-moi de tous les dangers de la vie présente et de la vie future, et rends-moi digne de la Gloire de Ton Royaume. Amen.

Notre Père, je Vous salue Marie.

Oraison et louange à la Plaie du pied droit

Louange et Gloire, très Doux Seigneur Jésus-Christ, pour la Très Sainte Plaie de Ton pied droit. Par cette Plaie Sacrée, accorde-moi de faire pénitence pour mes péchés. Par Ta très douce Mort , je T'en supplie: garde Ta servante jour et nuit dans Ta Volonté, arrache-moi aux malheurs de l'âme et du corps, reçois mon âme au jour du jugement dans Ta Foi et Ta Miséricorde et conduis-moi aux joies éternelles. Amen.

Notre Père, je Vous salue Marie.

Oraison et louange à la Plaie du pied gauche

Louange et gloire à Toi, très Bon Seigneur Jésus-Christ, pour la Très Sainte Plaie de Ton pied gauche. Par cette Plaie Sacrée et avec toute Ton Indulgence, accorde-moi Ton Pardon: que Ta Grâce vienne à mon secours pour me mettre à l'abri du châtiment de Ta Justice. Et par Ta Mort très Sainte, je T'en prie, très Bon Seigneur Jésus-Christ, qu'avant l'heure de ma mort je mérite de recevoir, pour mon Salut éternel, le sacrement Ton Corps et de Ton Sang, après l'aveu loyal et contrit de mes péchés, une parfaite pénitence, en toute pureté de l'âme et du corps, et après avoir reçu l'onction de l'huile sainte. Amen.


Notre Père, je Vous salue Marie.

Oraison et louange à la Plaie du Côté

Louange et Gloire à Toi, très Bon Seigneur Jésus-Christ, pour la Très Sainte Plaie de Ton Côté. Par cette Plaie Sacrée, par l'immensité de l'Amour que Tu as manifesté, à Longin autrefois, et maintenant encore à nous tous, par Ton Côté ouvert, je T'en prie Très Bon Jésus, Toi qui m'as purifiée par le Baptême de toutes les taches originelles, délivre-moi de tout mal passé, présent et futur, par Ton Sang très Précieux encore offert et versé aujourd'hui sur toute la terre. Par Ta mort très amère, donne-moi la grâce d'une Foi droite, d'une ferme Espérance et d'une Charité parfaite. Que je T'aime de tout mon Cœur, de toute mon âme et de toutes mes forces; fortifie-moi dans le bien, donne-moi une persévérance virile à Ton service, afin que je puisse Te plaire parfaitement maintenant et toujours. Amen.


Notre Père, je Vous salue Marie.


V- Que les cinq Plaies de Dieu

R- Soient un remède à mes blessures.

V- Par Tes cinq Plaies, ô Christ

R- Délivre-moi de mes péchés.

V- Par Tes cinq Plaies, ô Christ

R- Donne-nous la Paix


Prions


Dieu Tout-Puissant et Eternel, Tu as racheté le genre humain par les cinq Plaies de Ton Fils Jésus-Christ, notre Seigneur; donne à celles qui Te supplient en vénérant chaque jour ces Plaies, d'échapper, par les mérites de Ton Sang Précieux, à la mort subite et à la mort éternelle. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Texte extrait du livre "Sainte Claire d'Assise, Documents" aux Editions Franciscaines

Téléchargez la Prière de Sainte Claire aux 5 Plaies (pdf) en cliquant ici

02 novembre 2008

Le Bienheureux Balthazar Ravaschieri de Chiavari

Beato_Baldassarre_Ravaschieri_da_Chiavari

Bienheureux Balthazar Ravaschieri de Chiavari

Prêtre de l'Ordre des Frères Mineurs

1419-1492

Fête le 17 octobre


Balthazar Ravaschieri est né à Chiavari en 1419, d'une noble famille originaire de Gênes. Il est entré dans l'Ordre des Frères Mineurs (franciscains). Il fit sa profession et a été ordonné prêtre, après avoir obtenu son diplôme de théologie. Entré au couvent de Chiavari, il assuma la fonction de Gardien de Fraternité, c'est à dire de supérieur et, plus tard, il a été nommé responsable de l'ensemble de la province de Gênes. Pendant qu'il exerçait son apostolat très fructueux, il contracta la maladie de la goutte. Ainsi, progressivement il ne put plus du tout bouger. Il décida alors de prendre sa retraite au Couvent de Binasco, petite ville située entre Milan et Pavie. Là, il était conduit tous les jours à l'église pour assister à la Sainte Messe et pour prier les Heures avec ses Frères. Son ministère, n'en est pas resté pour autant infructueux, car il fut un apôtre de la confession, comptant parmi ses nombreux pénitents un grand nombre de fils spirituels. Parfois, pour trouver le calme, le Bienheureux Balthazar, "demandait à être emmené, de temps à autre, dans un bois, à proximité du couvent, où il pouvait ainsi prier dans la solitude. On rapporte qu'un jour, il fut privilégié par visite de la Très Sainte Vierge Marie. Le Père Ravaschieri était un ami très estimé du bienheureux Bernardin de Feltre, il l'aida efficacement dans ses œuvres apostoliques. Il a été le confesseur et le conseiller spirituel de la Bienheureuse par Véronique de Binasco, qui était une humble mystique, analphabète, qui avait le don de lire dans les cœurs et dans les consciences, comme dans un livre ouvert. Il était aussi un ami de Giovanni Antonio Amadeo, sculpteur, architecte et ingénieur distingué. Le père Balthazar est entré dans la Vie à Binasco, le 17 Octobre 1492. Son culte, grandissant constamment au fil des siècles, a été approuvé par le Pape Pie XI en 1930. Ses reliques ont étés apportées à Pavie en 1805, en raison de la législation de répression des ordres religieux, puis elles ont étés transférées en l'église paroissiale de Baselica Bologna, un hameau de Giussago, où elles se trouvent toujours

Prière au Bienheureux Balthazar Ravaschieri de Chiavari


O Bienheureux Balthazar, vous qui pendant la jeunesse vous êtes sanctifiés par la pratique des vertus chrétiennes, et qui, devenu religieux Franciscain, êtes devenu un parfait et entier disciple de votre Père Saint François d'Assise, un ardent apôtre du Salut des âmes, un modèle de patience et de soumission à la Volonté de Dieu au cours de votre longue et douloureuse maladie, priez pour nous et assistez-nous dans tous nos besoins. Faites que, comme vous, nous sachions nous conformer à la Volonté de Dieu, de tout notre Cœur, pour, qu'au terme de notre vie, ayant imité vos vertus, nous soyons avec vous dans la Gloire du Ciel, où nous chanterons les louanges du Dieu trois fois Saint. Amen.

Téléchargez la prière au Bienheureux Balthazar (pdf) en cliquant ici

29 octobre 2008

Rosaire avec les Psaumes

Num_riser0064

Le Rosaire avec les Psaumes

Mystères Joyeux

L'Annonciation

Mon Dieu, j'ai voulu ta loi au profond de mes entrailles
(Ps 40)

Pour toutes les femmes qui attendent un enfant, afin que Marie les aide à le porter dans l'espérance et la joie, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

La Visitation

Ecoute, ma fille, regarde et tends l'oreille, Oublie ton peuple et la maison de ton père. (Ps 45)

Pour tous les exilés, les émigrés, ceux qui sont séparés de leur famille, donne-leur d'être accueillis, acceptés, aimés, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

La Naissance de Jésus

Il m'a dit : « Tu es mon fils, moi, aujourd'hui, je t'ai engendré ». (Ps. 2)

Pour tous les enfants qui n'ont pas de père, afin qu'ils découvrent leur Père qui est aux cieux, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

Présentation de Jésus au temple

Que tes demeures sont désirables, Yahvé Sabaot ! Mon âme soupire et languit après les parvis de Yahvé (Ps 84)

Pour tous ceux qui cherchent un sens à leur vie, tous ceux qui ont soif de vérité, d'authenticité, donne-leur de découvrir celui qui est la Vérité et la Vie, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

Le recouvrement de Jésus au Temple

Il s'en va, il s'en va en pleurant, Il porte la semence ; Il s'en vient, il s'en vient en chantant, Il rapporte les gerbes. (ps 125)

Pour les parents qui sont séparés de leurs enfants, pour les familles divisées, afin qu'ils puisent dans l'exemple de la sainte famille force et patience et soient ouverts au pardon, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

Mystères Lumineux

Le baptême de Jésus

Comme languit une biche après les eaux vives, ainsi languit mon âme vers toi, mon Dieu. (ps 42)


Pour tous ceux qui ne te connaissent pas, qui sont déçus par la vie, afin qu'ils retrouvent en toi, la vraie source du bonheur, la Voie, la Vie, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

Les Noces de Cana

Le Seigneur est mon berger, rien ne me manque. (ps 23)

Sois présent, Seigneur, à tous ceux qui s'engagent dans le sacrement de mariage, qu'ils reconnaissent en toi la source de leur bonheur et de leur fidélité, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

L'Annonce du royaume, l'appel à la conversion

Dieu, crée pour moi un cœur pur, restaure en ma poitrine un esprit ferme.

Pour que les hommes sachent revenir au cœur plein de miséricorde du Père, lui qui ne veut pas la mort du pécheur, mais qu'il se convertisse et qu'il vive, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

La Transfiguration

Tu es beau, le plus beau des enfants des hommes, la grâce est répandue sur tes lèvres. Aussi tu es béni de Dieu à jamais. (ps 45)

Toi qui es la vraie beauté, donne ton Esprit Saint, afin que les artistes, en reconnaissant la trace de ta création, conduisent d'autres hommes vers toi, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

L'institution de l'Eucharistie

Il fait régner la paix à tes frontières, et d'un pain de froment te rassasie. (ps 147)

Béni sois-tu, Seigneur, pour ton Eucharistie qui nourrit, fortifie, comble notre faim; donne-nous d'en vivre chaque jour davantage, et d'être transformés en toi, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

Mystères Douloureux

L'Agonie de Jésus

Il revêtait la malédiction comme un manteau : elle entre au fond de lui comme de l'eau, et comme de l'huile dans ses os. (Ps 109)

Pour que les hommes, s'unissant à ton agonie, trouvent force et réconfort dans leur épreuve, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

La flagellation

Sur mon dos ont labouré les laboureurs, allongeant leurs sillons ; (Ps 129)

Pour tous les malades, ceux qui souffrent dans leur corps, pour les handicapés, afin qu'ils trouvent dans la société leur place et se reconnaissent enfants de Dieu, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

Le couronnement d'épines

Le sacrifice à Dieu, c'est un esprit brisé ; d'un cœur brisé, broyé, Dieu, tu n'as point mépris. (Ps 50)

Donne à tous ceux qui sont méprisés, de te regarder et de trouver confiance en eux-mêmes, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

Le portement de croix

Et moi, ver et non pas homme, risée des gens, mépris du peuple, ceux qui me voient me bafouent,
Leur bouche ricane, ils hochent la tête. (Ps 22)

Pour tous ceux qui n'ont plus de joie ni d'espérance, afin qu'ils puisent dans ta croix, un nouvel élan, et te devinent à leur côté, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

La crucifixion et la mort de Jésus

Elle coûte aux yeux de Yahvé, la mort de ses amis. La mort de ses amis. (Ps 116)

Pour tous ceux qui vont mourir, accompagne-les dans leur passage, et donne-leur ta mère, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

Mystères Glorieux

La Résurrection

Mon cœur exulte, mon âme est en fête, ma chair elle-même repose en confiance : tu ne peux m'abandonner à la mort ni laisser ton ami voir la corruption. (Ps 15)

Seigneur, apprends-moi à ne jamais douter de ton amour, même quand l'épreuve et le deuil me visitent, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

L'Ascension

Portes, levez vos frontons, élevez-vous, portes éternelles : Qu'il entre, le roi de gloire ! (Ps 23)

Seigneur, toi qui as élevé ton fils à ta droite, donne-moi un cœur plein d'espérance, que ton Esprit me donne d'attendre avec confiance ton retour dans la gloire, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

La Pentecôte

Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur ! Tout cela, ta sagesse l'a fait ; la terre s'emplit de tes biens. (Ps 103)

Seigneur, donne-moi de savoir te louer, t'adorer, te chanter, dans ta nature, dans la beauté de ta création, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

L'Assomption

Vêtue de brocarts, la fille de roi est amenée au-dedans vers le roi, des vierges à sa suite ; que je fasse durer ton nom d'âge en âge, que les peuples te louent dans les siècles des siècles. (Ps 44)

Seigneur, toi qui as glorifié la Vierge Marie dans son corps et dans son Esprit, donne-moi de vivre avec elle, chaque jour davantage, et de lui remettre mon corps et mon esprit, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

Le couronnement de Marie

Grâce et bonheur m'accompagnent tous les jours de ma vie ; j'habiterai la maison du Seigneur
pour la durée de mes jours. (Ps 22)

Seigneur, tu as couronné la Vierge Marie et nous l'a donnée comme puissante avocate auprès de toi. Accorde-nous de la prier d'un cœur confiant, et d'avoir part un jour à sa joie, auprès de toi, nous te prions, Seigneur, écoute-nous.

Téléchargez le texte du Rosaire avec les Psaumes (pdf) en cliquant ici

Posté par fmonvoisin à 16:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Prière à la Bienheureuse Rosalie Rendu

Num_riser0043

Bienheureuse Rosalie Rendu

Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul

1786-1856

Fête le 7 février

La bienheureuse Rosalie Rendu naît sur les hauteurs du Jura dans le département actuel de l’Ain en 1786. A 15 ans elle entre chez les sœurs de saint Vincent de Paul, attirée par leur service de charité. Dès son noviciat et jusqu’à sa mort, c'est-à-dire pendant 54 ans, elle se dévoue au service des pauvres dans le quartier Mouffetard, le faubourg le plus déshérité de Paris, créant pour les nécessiteux de tous genres, dispensaire, école, patronage, crèche et asile de vieillards. Avec cela, c’est une âme de prière continuelle, elle dit : « Jamais je ne fais si bien l’oraison que dans la rue ». Elle reçoit avec une égale charité les petits et les grands, et traverse les époques troublées des révolutions de 1830 et 1848, ainsi que des épidémies de choléra, en redoublant de charité, jusqu’à risquer sa vie. Aussi conquiert-elle le cœur de tous, fussent-ils anticléricaux. Elle meurt en 1856. Une rue de Paris porte son nom. Elle a été béatifiée à Rome le 9 novembre 2003 par le Serviteur de Dieu le Pape Jean Paul II.

Prière à la Bienheureuse Rosalie Rendu

« Seigneur, Tu as mis au cœur de la Bienheureuse Rosalie Rendu une ardente charité envers ceux qui connaissent l’épreuve et la souffrance, Tu lui as donné de stimuler de nombreuses personnes à s’engager au service des plus déshérités. Nous Te prions pour que, par son intercession, elle nous obtienne bien des grâces, que bientôt elle prenne rang officiellement parmi les Saints du Ciel et ouvre un chemin d’espérance à ceux qui veulent témoigner de Ton Amour pour tous. » Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur. Amen !

Cum permissu Superiorum

Litanies de Saint Martin de Tours

Num_riser0067

Saint Martin de Tours

Evêque et Apôtre de la Gaule

316-397

Fête le 11 novembre

Saint Martin, né à Szombathely (Hongrie). Il suivit son père en Italie, qui était tribun militaire au service de Rome. Bien qu'élevé dans le paganisme, il en méprisait le culte, et comme s'il eût été naturellement chrétien, il ne se plaisait que dans l'assemblée des fidèles, où il se rendait souvent malgré l'opposition de sa famille. Dès l'âge de quinze ans, il fut enrôlé de force dans les armées romaines, et alla servir dans les Gaules, pays prédestiné qu'il devait évangéliser un jour. Que deviendra cet enfant dans la licence des camps? Sa foi n'y va-t-elle pas sombrer? Non, car Dieu veille sur ce vase d'élection. Le fait le plus célèbre de cette époque de sa vie, c'est la rencontre d'un pauvre grelottant de froid, presque nu, par un hiver rigoureux. Martin n'a pas une obole; mais il se rappelle la parole de l'Évangile: J'étais nu, et vous M'avez couvert. "Mon ami, dit-il, je n'ai que mes armes et mes vêtements." Et en même temps, taillant avec son épée son manteau en deux parts, il en donna une au mendiant. La nuit suivante il vit en songe Jésus-Christ vêtu de cette moitié de manteau et disant à Ses Anges: "C'est Martin, encore simple catéchumène, qui M'a ainsi couvert." Peu de temps après il recevait le Baptême. Charité, désintéressement, pureté, bravoure, telle fut, en peu de mots, la vie de Martin sous les drapeaux. Il obtint son congé à l'âge d'environ vingt ans. La Providence le conduisit bientôt près de saint Hilaire, évêque de Poitiers. Après avoir converti sa mère et donné des preuves éclatantes de son attachement à la foi de Nicée, il fonda près de Poitiers, le célèbre monastère de Ligugé, le premier des Gaules. L'éclat de sa sainteté et de ses miracles le fit élever sur le siège de Tours, malgré sa vive résistance. Sa vie ne fut plus qu'une suite de prodiges et de travaux apostoliques. Sa puissance sur les démons était extraordinaire. Il porta à l'idolâtrie des coups dont elle ne se releva pas. Après avoir visité et renouvelé son diocèse, l'homme de Dieu se sentit pressé d'étendre au dehors ses courses et ses travaux. Vêtu d'une pauvre tunique et d'un grossier manteau, assis sur un âne, accompagné de quelques religieux, le voilà qui part en pauvre missionnaire pour évangéliser les campagnes. Il parcourt presque toutes les provinces gauloises: ni les montagnes, ni les fleuves, ni les dangers d'aucune sorte ne l'arrêtent; partout sa marche est victorieuse, et il mérite par excellence le nom de Lumière et d'Apôtre des Gaules. Il était jadis invoqué par les femmes soumises aux brutalités des maris ivrognes ; c’est pourquoi il est devenu le principal intercesseur pour les problèmes d’alcoolisme.

D'après « Vie des Saints pour tous les jours de l'année », Abbé L. Jaud, Tours, Mame, 1950

Litanies de Saint Martin de Tours

Seigneur, ayez pitié de nous

Jésus-Christ, ayez pitié de nous

Seigneur, ayez pitié de nous

Jésus-Christ, écoutez-nous

Jésus-Christ, exaucez-nous

Dieu le Père, des Cieux où vous êtes assis, ayez pitié de nous

Dieu le Fils, Rédempteur du monde, ayez pitié de nous

Dieu le Saint-Esprit, ayez pitié de nous

Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous

Saint Martin, généreux soldat de Jésus-Christ, priez pour nous

Saint Martin, parfait modèle des guerriers, priez pour nous

Saint Martin, qui avez su mépriser les biens et les plaisirs du monde, priez pour nous

Saint Martin qui n’étant encore que catéchumène, vous êtes dépouillé d’une partie de vos vêtements pour en couvrir un pauvre, priez pour nous

Saint Martin, qui fûtes un modèle de sobriété et d’abstinence, priez pour nous

Saint Martin, qui ne parliez que de Jésus-Christ, priez pour nous

Saint Martin, Ange de paix, priez pour nous

Saint Martin, Homme d’oraison, priez pour nous

Saint Martin, qui étiez si ami de la pauvreté, priez pour nous

Saint Martin qui étiez le consolateur des affligés, priez pour nous

Saint Martin, qui étiez le défenseur des opprimés, priez pour nous

Saint Martin, Homme vraiment apostolique, priez pour nous

Saint Martin, qui supportiez les injures avec tant de patience, priez pour nous

Saint Martin, qui avez été embrasé du feu de la charité, priez pour nous

Saint Martin, qui avez opéré tant de merveilles, priez pour nous

Saint Martin qui, sur la terre, avez conversé avec les Anges, priez pour nous

Saint Martin, Gloire du sacerdoce, priez pour nous

Saint Martin, qui avez si bien prêché par votre exemple l’humilité et la douceur, priez pour nous

Saint Martin, Pontife admirable, priez pour nous

Saint Martin, la joie et le bonheur de l’Église, priez pour nous

Saint Martin, qui avez été tout à la fois Évêque et solitaire, priez pour nous

Saint Martin, Pasteur de la province de Tours, priez pour nous

Saint Martin, qui fûtes l’apôtre des gaules comme saint Paul le fut des Gentils, priez pour nous

Saint Martin, qui, en célébrant les Saints Mystères, priez pour nous

avez été environné d’une lumière miraculeuse, priez pour nous

Saint Martin, qui portiez partout la bonne odeur de Jésus-Christ, priez pour nous

Saint Martin, qui avez ressuscité des morts, priez pour nous

Saint Martin, qui avez renversé tant d’idoles, priez pour nous

Saint Martin, qui étiez la terreur des démons, priez pour nous

Saint Martin, Défenseur de la foi catholique, priez pour nous

Saint Martin, Confesseur du dogme de la Très Sainte Trinité, priez pour nous

Saint Martin, qui meniez ici-bas une vie angélique, priez pour nous

Saint Martin, qui avez protégé la ville de Tours contre la fureur de ses ennemis, priez pour nous

Saint Martin, qui fûtes honoré du don de prophétie, priez pour nous

Saint Martin, qui avez si glorieusement continué les travaux de saint Gatien, priez pour nous

Saint Martin, Zélé prédicateur de l’Évangile, priez pour nous

Saint Martin, Homme puissant en œuvres et en paroles, priez pour nous

Saint Martin, dont le nom et la sainteté sont connus de toute la terre, priez pour nous

Saint Martin, qui ne vous êtes jamais refusé au travail, priez pour nous

Saint Martin, qui avez montré jusqu’à la mort une entière soumission à la sainte Volonté de Dieu, priez pour nous

Saint Martin, qui avez fait à Dieu le généreux sacrifice de votre vie, priez pour nous

Saint Martin, en qui l’ennemi du salut ne trouva rien qui lui appartint, priez pour nous

Saint Martin, qui avez été reçu dans le sein d’Abraham, priez pour nous

Saint Martin, dont le tombeau a été illustré par tant de miracles, priez pour nous

Saint Martin, dont le sépulcre est glorieux, priez pour nous

Saint Martin, dont la vie et la mort sont admirables, priez pour nous

Saint Martin, dont les funérailles furent un véritable triomphe, priez pour nous

Saint Martin, qui régnez maintenant avec Notre-Seigneur Jésus-Christ, priez pour nous

Saint Martin, qui êtes la joie de l’Église de Jésus-Christ, priez pour nous

Saint Martin qui, du haut du ciel, vous intéressez particulièrement à votre troupeau, priez pour nous

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous Seigneur

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous Seigneur

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous Seigneur

Saint Martin, priez pour nous,

afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Jésus-Christ.

Prions

Seigneur, qui voyez que nous ne pouvons rien par nos propres forces, faites, dans Votre Miséricorde, que l'intercession de Saint Martin, notre Evêque, nous protège contre toutes les adversités. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Téléchargez le texte des Litanies de Saint Martin (pdf) en cliquant ici

Posté par fmonvoisin à 15:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Prière à Notre Dame des Familles

Num_riser0028

Notre Dame des Familles

En Pologne, à Makow-Podhalanski, dans l’église du sanctuaire de Notre Dame des Familles, vous pouvez y découvrir Notre Dame de Pontmain arrivée à la suite du jumelage célébré le 31 août 1986. Et cette prière est, avec l'icône de ND des Familles de Makow, au sanctuaire de Pontmain (Mayenne).

Prière à Notre Dame des Familles

Mère de la Sainte Église, Mère des Familles, à l'exemple de nos pères qui t'ont vénérée depuis longtemps dans ton sanctuaire de Makow, nos familles se consacrent à ton Cœur Immaculé. Prends-nous et obtiens-nous de ton Fils la bénédiction pour chaque jour de notre vie. Dans la joie comme dans la croix, fortifies notre foi et aide-nous pour qu'un jour nous soyons auprès de Toi. Épouse de l'Esprit-Saint, Fille bien-aimée du Père, Mère du Fils de Dieu, Mère de l'Église, aide-nous à rester unis à ton Cœur Immaculé, maintenant et toujours. Amen !

Le petit Chapelet de l'Amour

Num_riser0022__4_

Le petit Chapelet de l'Amour


Pour ces derniers temps, en plus de la dévotion envers Ma Mère (le Rosaire), Je désire que vous m’exprimiez votre amour par la récitation d’un petit chapelet, comme je vais vous montrer.


Forme différente de la manière habituelle de réciter le chapelet, suivre l’ordre ci-dessous:

Signe de croix : Au Nom du Père, du Films et du Saint Esprit!

Dieu, venez à notre aide !

Seigneur venez à notre secours!

Gloire au Père, au Fils, et au Saint Esprit.

Sur les grains du Notre Père : Jésus, mon amour, j’ai confiance en Vous !

Sur les grains des je vous salue Marie :

1ére dizaine : Jésus, je Vous aime, pardonnez-nous !

2éme dizaine :Jésus, je Vous aime, sauvez-nous !

3éme dizaine : Jésus, je Vous aime, guérissez-nous !

4éme dizaine : Jésus, je Vous aime, délivrez-nous !

5éme dizaine : Jésus, je Vous aime, sanctifiez-nous !

Sur les grains qui mènent à la Croix :

Réciter le credo, Notre Père, Jésus, j’aime Votre Église, Sauvez-la ! (trois fois)

Pour le triomphe du Cœur Immaculé de Marie : Je vous salue Marie...


Pour que vienne rapidement Jésus dans sa Gloire : Notre Père... Gloire au Père... Amen !

Téléchargez le texte du Petit Chapelet de l'Amour (pdf) en cliquant ici

28 octobre 2008

Prières à Sainte Claire d'Assise

Prières à Sainte Claire d'Assise

Patronne de la Télévision

Simone_Martini_047

Sainte Claire d'Assise, toi qui as appris, en contemplant sans te lasser la Beauté du visage du Christ, parfaite Icône de la gloire de Dieu et miroir de l'homme transfiguré‚ à "voir" la dimension intérieure des êtres et des choses, aide-nous à purifier et à convertir notre regard. Sainte Claire, toi notre sœur sur les chemins de la foi, accorde-nous ce regard du "cœur", illuminé par la lumière de l'Esprit, capable de discerner, à travers l'épaisseur des événements quotidiens, la lumineuse et discrète Présence du Christ qui éclaire la face cachée des hommes et de notre histoire. Sainte Claire d'Assise, toi dont le cœur brûlant d'amour a pu "voir" et "entendre", à distance, la joyeuse célébration de Noël en l'église Saint-François, accorde-nous la grâce de "voir" le Royaume de l'Amour qui émerge lentement, à travers tant d'hommes et de femmes, qui inventent, jour après jour, de nouvelles manières de vivre, de partager, d'espérer et "d'entendre" ceux qui crient la vérité. Sainte Claire d'Assise, Toi la Pauvre Dame, qui vécus toute ta vie dans le silence du cloître, puisque, par un étrange humour dont Dieu a le secret, tu es devenue la patronne de la télévision, accorde aux hommes du XXIe siècle la grâce de découvrir que l'adoration est la première école du regard, et que pour bien communiquer, il faut surtout être "câblé" sur le cœur où habite l'Esprit. Amen.

Sainte_Claire

Claire, cœur qui s’épanche, éveille la joie. Claire, folle d’amour, suscite la tendresse en leur demeure. Claire, de nom, de vie, guide-nous dans la nuit. Claire, tempête de l’Esprit, dissipe nos peurs. Claire, lumière sur notre table, réunis nos familles. Claire, fille aux yeux clairs, purifie nos paupières de leur poussière. Claire, mère et sœur, prie pour nous. Prie pour ces mains qui parfois se trompent, Prie pour ces yeux qui parfois se ferment, Prie pour ce cœur qui n’aime pas comme il convient. Claire, mère et sœur, prie pour la paix qui nous manque. Pour l’espérance que nous ne possédons pas, Pour la joie qui s’éteint. Claire, mèrWe et sœur, prie le Seigneur pour qu’il nous accorde le don de la fidélité et le don de nouveaux frères et de nouvelles sœurs. Amen.


Rome, Curie générale OFM, 11 août 2004