17 février 2008

Saint José Maria Escriva de Balaguer

Saint José Maria Escriva de Balaguer

1902-1975

Fête le 26 juin

ENFANCE ET JEUNESSE

Josémaria Escriva de Balaguer est né à Barbastro (province de Huesca, Espagne) le 9 janvier 1902. Ses parents s'appelaient José et Dolores. Il eut cinq frères et sœurs : Carmen (1899-1957), Santiago (1919-1994) et trois sœurs plus jeunes que lui, qui moururent étant encore enfants. Le couple Escriva donna à ses enfants une profonde éducation chrétienne. En 1915, l'entreprise commerciale de son père ferma ses portes, et il dût s'installer à Logroño, où il trouva un autre travail. Dans cette ville, Josémaria perçut pour la première fois que Dieu l'appelait : après avoir vu des traces de pieds nus dans la neige laissées par un religieux, il compris que Dieu attendait quelque chose de lui, sans savoir quoi exactement. Il pensa alors qu'il pourrait mieux le découvrir en devenant prêtre ; il commença à s'y préparer tout d'abord à Logroño et plus tard au séminaire de Saragosse. Il poursuivit aussi des études de droit civil, comme auditeur libre.

LA FONDATION DE L'OPUS DEI

Son père mourut en 1924, et il devint alors comme le chef de la famille. Le 28 mars 1925, il fût ordonné prêtre et il commença à exercer son ministère dans une paroisse rurale dans les environs de Saragosse. En 1927, il s'installa, avec la permission de son évêque, à Madrid, pour pouvoir achever un doctorat en droit. Là, le 2 octobre 1928, durant des exercices spirituels, il vit ce que Dieu lui demandait et il fonda l'Opus Dei. Dès lors, il commença à travailler à cette fondation, en même temps qu'il exerçait son ministère sacerdotal, spécialement dans les milieux déshérités, auprès des pauvres et des malades. En outre, il prolongea ses études à l'Université de Madrid et dispensa des cours pour subvenir aux besoins de sa famille.

LA CROISSANCE DE L'OPUS DEI

En 1946, il fixa sa résidence à Rome. Il obtint le doctorat en Théologie à l'Université du Latran. Il fût nommé consulteur de deux congrégations vaticanes, membre honoraire de l'Académie Pontificale de Théologie et prélat d'honneur de Sa Sainteté. Depuis Rome, il voyagea à de nombreuses occasions dans différents pays d'Europe — et en 1970 au Mexique —, pour établir et consolider l'Opus Dei dans ces régions du monde. Animé de la même ambition, il entreprit, en 1974 et en 1975, deux grands voyages en Amérique centrale et du Sud, où il tînt des réunions catéchétiques avec de très nombreuses personnes. Saint Josémaria mourut à Rome le 26 juin 1975. Des milliers de personnes, dont plus d'un tiers de l'épiscopat mondial, sollicitèrent du saint-siège l'ouverture de son procès en béatification et en canonisation.

BÉATIFICATION ET CANONISATION

Depuis sa mort, des milliers de lettres furent adressées à Rome pour demander au pape l'ouverture de sa cause en béatification et en canonisation. Parmi elles, celles de 69 cardinaux et près de 1300 évêques (plus d'un tiers de l'épiscopat mondial). Plusieurs miracles ont été attribués à l'intercession du saint, incluant quelques guérisons, médicalement inexpliqués. Le miracle retenu pour la béatification de Mgr Escriva fut celui de la guérison, en 1976, d'un carmélite de la Charité, la sœur Concepción Boullón Rubio, qui, malade, était au bord de la mort. Après un examen exhaustive de la vie et de l'œuvre de Mgr Escriva - un procès de 10 ans - le pape le béatifia le 17 mai 1992 sur la Place Saint-Pierre. La béatification de Mgr Escriva, aux côtés de la bienheureuse Joséphine Bakhita, eut lieu devant une des plus grandes foules réunie sur cette place au cours du XXème siècle, soit quelques 300 000 personnes dont 34 cardinaux et 200 évêques. Dans son homélie, Jean-Paul II dit aux fidèles : « Avec une intuition surnaturelle, le bienheureux Josémaria a prêché inlassablement l'appel universel à la sainteté et à l'apostolat. Dans une société où le désir effréné de posséder transforme les biens matériels en idoles qui éloignent les hommes de Dieu, le nouveau bienheureux nous rappelle que ces réalités concrètes, créés par Dieu et par le génie de l'homme, si l'on s'en sert correctement pour la gloire du Créateur et au service de nos frères, peuvent être un chemin qui conduit les hommes à rencontrer le Christ. » Jean-Paul II a canonisé Josémaria Escriva de Balaguer le 6 octobre 2002 sur la place Saint-Pierre.

escri_picc

5965059650P59650Qbalaguer

Prière à Saint José Maria Escriva de Balaguer

Ô Dieu, par la médiation de Marie, tu as concédé d'innombrables grâces à saint Josémaria, prêtre, en le choisissant comme instrument très fidèle pour fonder l'Opus Dei, chemin de sanctification dans le travail professionnel et l'accomplissement des devoirs ordinaires du chrétien: fais que je sache, moi aussi, convertir tous les instants et toutes les circonstances de ma vie en occasions de t'aimer et de servir, avec joie et simplicité, l'Église, le Souverain Pontife et les âmes, éclairant les chemins de la terre avec la lumière de la foi et de l'amour. Accorde-moi, par l'intercession de saint Josémaria, la faveur que je te demande : ... Amen

Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père.

Posté par fmonvoisin à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


13 février 2008

Bienheureuses Maria Pilar et ses Compagnes

Num_riser0010

Bienheureuse Marie Pilar et ses Compagnes

Carmélites martyrisées à Guadalajara en 1936

Fête le 24 juillet

Prière

Dieu qui est la Force des humbles et qui as soutenu les Bienheureuses Martyres Marie-Pilar, Thérèse et Marie-Ange quand elles ont répandu leur sang d'un coeur joyeux pour le Christ Roi; accorde-nous, par leur intercession, de demeurer fidèles, nous aussi, à Toi et à Ton Eglise, jusqu'à la mort. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Notice sur les Bienheureuses Carmélites de Guadalajara,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-643119.html

Posté par fmonvoisin à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Sainte Catherine de Sienne

Num_riser0006

Prière de Sainte Catherine de Sienne

Trinité éternelle, océan sans fond, Pouvez-vous me donner davantage Que ce que je peux vous donner vous-même ? Vous êtes le feu qui ne s'éteint jamais. Vous êtes le feu qui consume tout amour de l'âme, C'est à sa lumière que vous m'avez fait connaître votre Vérité ! Lumière au-dessus de toute lumière.

Par la lumière de la foi, Je possède la sagesse dans la sagesse de votre Fils. Par la lumière de la foi, J'ai la force, la constance et la persévérance. Par la lumière de la foi, J'espère sans défaillir en route.

Bien au-dessus de tout bien. Bien qui donne la félicité. Incompréhensible Bien, inestimable Bien ! Beauté qui surpasse toute beauté, Sagesse au-dessus de toute sagesse, Vous êtes bien plus, la Sagesse même. Vous êtes le vêtement qui couvre toute nudité, La nourriture qui par sa douceur Réjouit tous ceux qui ont faim.

Revêtez-moi, Vérité éternelle, Revêtez-moi de vous-même, Pour que je passe cette vie dans l'obéissance Et dans la lumière de la foi.

Posté par fmonvoisin à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Bienheureux Frédéric Jansoone

Num_riser0004

Le Bienheureux Frédéric Jansoone

Apôtre de Notre Dame du Cap

Prière

Seigneur, Toi qui as appelé le Bienheureux Père Frédéric Jansoone à nous conduire par Marie, sur les pas de ton Fils; fais qu'à son exemple et par son intercession nous devenions de fidèles pèlerins dans la Foi, en marche vers la Demeure que Tu nous as préparée. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Avec la permission de l'Ordinaire: Trois Rivières, le 5 mai 1988

Biographie du Bienheureux Frédéric Jansoone,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-358231.html

06 février 2008

Saint Pérégrin Laziosi

Saint Pérégrin Laziosi

Le Saint du Cancer

+ en 13485

Fête le 1er mai

ou Pellegrino Lazioli. Religieux, servite de Marie (o.s.m.) à Forli en Italie. Canonisé en 1726. "Pérégrin Laziosi est né à Forlì vers 1265.  En 1282, la ville de Forlì, sous la juridiction du pape, se rebelle sous l'influence croissante du parti gibelin; elle est, par la suite, frappée par un interdit (il y est interdit de célébrer les sacrements) du 18 novembre 1282 jusqu'à la reprise du   pouvoir papal le 28 mai 1283.  Au cours de cet interdit, saint Philippe Benizi (+1285), prieur général des Servites, en visite chez ses confrères de Forlì, essaie de ramener les forlivois à la communion avec le pape, mais sans succès.  Un groupe de gens le  frappe et le chasse hors de la ville.  Parmi eux se trouve le jeune Pérégrin qui, d'ailleurs, le giffle avec force, mais qui est profondément touché par l'attitude pacifique du saint homme qui prie pour ses persécuteurs. Pris de remords, Pérégrin vient humblement lui demander pardon.  Il se convertit et, plus tard, il demande à entrer dans l'Ordre, au couvent des Servites, à Sienne. Après quelques années, il retourne à Forlì, au couvent des Servites, où il mène une vie de prière, de pénitence, pratiquant des oeuvres de miséricorde. En 1325, atteint d'une gangrène à la jambe droite qui ne lui laisse pas d'autre choix que l'amputation, il se traîne, la nuit, jusqu'à la salle du chapitre, au pied d'une peinture du Christ crucifié  où il prie en demandant la guérison.  La douleur est si vive qu'il perd conscience et, en rêve, il voit le Christ descendre de la Croix pour lui toucher sa jambe malade.  Il se réveille et constate sa guérison. Vingt ans plus tard, atteint par une forte fièvre, il meurt le 1er mai 1345.  Le 27 décembre 1726, il est canonisé par le pape dominicain Benoît XIII.  Son corps repose en la basilique qui porte son nom à Forlì."

348327908_dcd8b5d9ac42414446_d971d5972dImage141image5431osm1intl_peregrine_2peregrine3peregrine_face_right_handperegrine_face_left_handspellegrst_p_r_grin

peregrineiconnmperxsanperegrino

Prière

Dieu qui, en saint Pérégrin, nous as donné un modèle de conversion et de persévérance, accorde-nous, à sa prière et à son  exemple, de supporter avec courage les épreuves de cette vie pour entrer dans la joie du Royaume. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.  Amen.

Extrait du Missel Servite

Neuvaine à Saint Pérégrin Laziosi

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-488654.html


Posté par fmonvoisin à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


02 février 2008

Bienheureux Damien de Molokaï

Bienheureux Damien de Molokaï

1840-1889

Fête le 15 avril

Joseph de Veuster naît dans une famille belge de langue flamande au village de Tremelo en 1840. Il est le septième de huit enfants dont quatre entreront en religion. Il suit l'un de ses frères dans la Congrégation des Sacrés Cœurs de Jésus et Marie (ou Pères de Picpus), prenant le nom de Damien.Il y développe son amour de l'adoration eucharistique qui sera son seul soutien dans les heures de solitude, et son amour de la Sainte Vierge. Dans son ardeur missionnaire, le jeune religieux s'adresse directement au supérieur général et obtient la permission de partir, à la place de son frère tombé malade, dans la mission nouvellement fondée aux îles Hawaï. Il s'embarque avant même son ordination sacerdotale qui lui sera conférée à Honolulu. Le gouvernement avait regroupé d'autorité tous les lépreux de l'archipel dans l'île Molokaï, Le Père Damien est choisi parmi d'autres volontaires pour assurer une présence sacerdotale dans cet enfer de désespoir et de misère morale. Il organise alors la vie religieuse, sociale et fraternelle dans cette île mise au ban de la société. Seul au milieu des Canaques, il souffre de ne pouvoir se confesser. Il se solidarise avec les lépreux (il aimait dire: "nous les lépreux") et même, malgré ses précautions, il est atteint à son tour par la maladie. "Qu'il est doux de mourir comme un enfant du Sacré-Cœur", disait-il à son dernier jour. Il avait souhaité que ce fut le jour de Pâques; ce fut le Lundi Saint, 15 avril 1889.

52750A52750BBnx_Damien_de_Veuster_jeuneBnx_Damien_de_Veuster_lepreuxFather_Damien

damian04damien_cardic_Bx_Damien_de_MolokaiiSans_titre

Prière pour les vocations au Bienheureux Damien pour nos communautés

Bienheureux Damien de Molokaï, tu as tout quitté pour répondre à l'appel du Seigneur qui, sans cesse, envoie des ouvriers pour la moisson. Tu t'es laissé conduire par l'Esprit Saint qui a fait de toi un témoin de la tendresse et de la miséricorde du Christ pour tout homme. Comme Marie, l'humble servante du Seigneur, dans le cœur du Christ, tu as découvert l'amour du Père dont rien ne peut nous séparer. Dans l'ardeur de l'amour, Tu es devenu serviteur des plus pauvres et, pour eux, tu as donné ta vie jusqu'au bout. Damien, notre frère, entends notre prière. Présente-la au Seigneur pour qu'il veille sur notre famille religieuse que tu as tant aimée, qu'il la fasse croître en nombre et grandir dans la fidélité de sa vocation. Damien, prie pour nous, que nous vivions joyeusement, en Eglise et pour la vie du monde, notre profession religieuse, et que se renforcent les liens de notre communion fraternelle. Damien, prie pour nous, que nous sachions accueillir, aimer et former tous ceux que le Seigneur nous enverra, pour contempler, vire et annoncer avec nous son amour. Damien, prie pour nous, que nous donnions joyeusement notre vie, comme toi, à la suite de Jésus, l'ami des petits et des pauvres. Afin que par Lui et en Lui, dans l'unité de l'Esprit Saint, tout amour et toute gloire soit rendue au Père pour les Siècles des Siècles. Amen!

Posté par fmonvoisin à 23:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 février 2008

Saint Christophe

Saint Christophe

64200E64200FchristopheChristophe_cynocephales_christopherlargexristoforos1xristoforos2xristoforos4xristoforos5xristoforos8xristoforos9

Prière à Saint Christophe

Seigneur, écoutez favorablement nos supplications, afin que, célébrant votre glorieux martyr, Saint Christophe, nous ne soyons troublés, ni par les menaces d’injustes persécuteurs, ni par aucune adversité. Nous vous le demandons par Notre Seigneur Jésus-Christ, votre Fils qui vit et règne avec vous, dans l’unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.

                      Saint Christophe, priez pour nous, Nos Saints Anges gardiens, veillez sur nous

                                                    Notre Père, Je vous salue Marie

Posté par fmonvoisin à 23:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 janvier 2008

Marie enfant

Marie Enfant

I La Santissima Bambina

santa_maria_bambinaPicture401Maria_Bambina_Milano_1266373153_912afdf991_b20060908_20Maria_20Bambina

II Petite Marie

21450R21450S21450A

III Marie et ses parents

STA03024anne2_4stat_anne56263_3_photo6_gs_annascene_cireSte_Anne_03anne5_21143xbvm00035Enfance_de_Marie_01Enfance_de_Maries_anna2large

Prière à Marie Enfant

Glorieuse Fille du Ciel, Aurore du Soleil de Justice, nous venons à Tes pieds, le coeur plein d'une joie sainte en union avec les Esprits Bienheureux qui entourent Ton berceau, pour T'offrir les hommages de notre vénération et de notre amour. Nous Te prions, Marie Enfant, de nous bénir et de nous protéger maintenant et toujours. Accorde-nous les grâce que nous sollicitons de Ton Coeur Immaculé; sois notre Avocate auprès de Dieu le Père, dont Tu es la Fille; du Fils dont Tu es la Mère et de l'Esprit Saint dont Tu es l'Epouse, ô Marie Enfant; et que Ta simplicité et Ta Pureté soient toujours notre partage. Amen.

Posté par fmonvoisin à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 janvier 2008

La Reine du Rosaire de Pompéi


La Reine du Rosaire de Pompéi

1007Madonna_20Pompei52350BM_QueenHolyRosaryMaryPompeiipompeireine_du_rosaire

Le Bienheureux Bartolo Longo

Apôtre de la Reine du Rosaire

1005_20Beato_20Bartolo_Longo73100Jbartolo

Prière à la Reine du Rosaire

« Ô Rosaire béni par Marie, douce chaîne qui nous relie à Dieu, lien d'amour qui nous unit aux Anges, tour de sagesse face aux assauts de l'enfer, havre de sécurité dans le naufrage commun, nous ne te lâcherons plus. Tu seras notre réconfort à l'heure de l'agonie. À toi, le dernier baiser de la vie qui s'éteint. Et le dernier accent sur nos lèvres sera ton nom suave, ô Reine du Rosaire de Pompéi, ô notre Mère très chère, ô refuge des pécheurs, ô souveraine Consolatrice des affligés. Sois bénie en tout lieu, aujourd'hui et toujours, sur la terre et dans le ciel ».

Du Vatican, le 16 octobre 2002, début de la vingt-cinquième année de mon Pontificat, Jean Paul II

Notice sur la Reine du Rosaire et le Bienheureux Bartolo Longo,

cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-319994.html

 

Posté par fmonvoisin à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 janvier 2008

Notre Dame du Saint Sacrement

Notre Dame du Saint Sacrement

90912BE90912BFND_du_TND_St_Sacrement_01ND_St_Sacrement_03ND_St_Sacrement_05ND_ST_SacrementOLMBS1OLMBS2Santissimi_Sacramenti_Mater_1_1Notre_Dame_du_Saint_SacrementNotre_Dame_du_Tres_Saint_Sacrement_1

2icon_vyst7bigm_01626Neupivaemaja_casaOur_20Lady_20of_20the_20Eucharistpanagsantamariavergineimmacolata_it_bkumbria_1163363921vierge_eucharistie417Inexhaustible_20Chalice_201maria_madre_dell_eucarestia

Prière à Notre Dame du Saint Sacrement

O Vierge Immaculée, Mère de Jésus et notre tendre Mère,  nous Vous invoquons sous le titre de Notre Dame du Très Saint Sacrement, parce que Vous êtes la Mère du Sauveur qui vit en l’Eucharistie et c’est de Vous qu’Il tient la Chair et le Sang dont Il nous y nourrit ; parce que Vous êtes la Souveraine Dispensatrice de toutes grâces, et par conséquent des grâces qu’Il renferme dans l’auguste Sacrement ; et parce que Vous avez pratiqué la premières les devoirs de la vie eucharistique, nous enseignant par Votre exemple a assister comme il convient au Saint Sacrifice de la Messe, à communier dignement et à visiter souvent et avec piété le Très Saint Sacrement.

Cette prière est extraite de la Neuvaine à Notre Dame du Très Saint Sacrement,

pour la consulter cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-487928.html

Posté par fmonvoisin à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,