Le Mois des Saints Anges

beato-angelico

Troisième jour

Saint Gabriel Archange

 

Point de doctrine

 

Saint Gabriel, dont le nom signifie en hébreux « Force de Dieu », est un archange, du nombre de ceux qui approchent de plus près le trône de Dieu, et qui sont chargés des missions les plus importantes. Saint Grégoire explique que « Ceux d'entre ces esprits bienheureux qui n'ont à remplir que des missions d'un ordre inférieur, sont appelés simplement les Anges, tandis que ceux qui sont choisis de Dieu pour remplir a des missions d'un ordre supérieur, sont appelés Archanges. Ainsi l'esprit bienheureux, choisi par le Père céleste, pour être envoyé à la très sainte Vierge Marie, et lui annoncer qu'elle serait la mère du Verbe, est-il pris parmi les archanges; et il convenait que celui qui devait être chargé d'une mission aussi importante, fût pris parmi les esprits d'un ordre supérieur ».

 

Traits de l'Ecriture Sainte

 

A la première année du règne de Darius, fils d'Assuérus, de la race des Mèdes, qui régna dans l'empire des Chaldéens dont il s'empara, l'archange Gabriel annonça au prophète Daniel l'époque fixe où devait naître le Messie, promis dès le commencement du monde. A partir de l'époque où l'ordre devait être donné, et fut donné en effet par Aztaxercès, surnommé Longuemain de rebatir Jérusalem, il marqua soixante-dix semaines d'années, c'est-à-dire, quatre cent quatre-vingt-dix ans; ce qui s'accomplit à la lettre. Le temps marqué étant venu, le même archange saint Gabriel, est envoyé à la très sainte Vierge Marie, pour lui dire de la part de Dieu qu'elle est choisie pour être la mère de son fils, qu'il sera nommé Jésus, et qu'elle concevra par l'opération du Saint Esprit. Le prodige s'opère, le Verbe est fait chair, et il a habité parmi nous.

 

Réflexions pratiques

 

Comment est-ce qu'un Chrétien n'honorerait pas ce saint archange, tant honoré de la part de Dieu lui-même? comment, pour peu qu'il lui reste de foi, pourrait-il cesser de lui marquer sa reconnaissance, au nom de tous les vrais croyants comme au sien propre, pour avoir annoncé au monde et si long-temps d'avance l'époque fixe de la venue de son Sauveur, et pour l'avoir annoncé à Marie elle-même lorsque le temps marqué a été révolu? et ce bienheureux archange étant la force de Dieu, ainsi que le signifie son nom, comment serait-on assez aveugle et assez ennemi de soi-même, pour ne pas recourir à lui lorsqu'on se sent entraîné par sa propre faiblesse, et au moment de périr pour une éternité? Recourons donc à saint Gabriel, surtout dans les moments désastreux pour la foi où nous nous trouvons, en lui disant avec foi et confiance: « Bienheureux archange Saint Gabriel! vous tant aimé de Dieu! vous si cher aux Cœurs de Jésus et de Marie! vous la force de Dieu! Ah! levez-vous, venez à notre aide et hâtez« vous de nous secourir! Vous voyez que l'enfer déchaîné nous environne et nous presse de toutes parts; qu'il nous fait violence; que l'impiété triomphante menace le monde d'une apostasie générale; que les blasphèmes contre Dieu et son fils Jésus se multiplient; que la foi faiblissant chaque jour, la corruption s'empare de tous les cœurs; que le société se dissout; que les âmes enfin périssent, et que l'enfer se remplit de victimes. Ne permettez pas, zélé défenseur de la cause de Dieu, que l'ennemi de notre salut triomphe. En union avec Saint Michel et les autres Saints Anges et Archanges, vous avez chassé Satan du ciel, chassez-le maintenant de la terre; chassez-le du moins d'auprès de ceux qui conservent encore une étincelle de foi et qui vous invoquent, afin qu'ils sauvent leur âme, et qu'il leur soit donné de bénir un jour en union avec toutes les intelligences célestes, les éternelles miséricordes du Seigneur. Ainsi soit-il ».

 

Prière :Auguste Reine des Cieux, Souveraine Maîtresse des Anges, Vous qui, dès le commencement, avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d'écraser la tête de Satan, nous Vous le demandons humblement: envoyez vos légions célestes pour que, sous vos ordres et par votre puissance, elles poursuivent les démons, les combattent partout, répriment leur audace et les refoulent dans l'abîme. « Qui est comme Dieu ? » O bonne et tendre Mère, Vous serez toujours notre amour et notre espérance! O divine Mère, envoyez les Saints Anges pour me défendre et repousser loin de moi le cruel ennemi! Saints Anges et Archanges, défendez-nous, gardez-nous! Réciter en suite neuf Gloire au Père suivis de neuf fois l'invocation : Reine des Anges, priez pour nous.

455_001

Pour recevoir chaque jour par E-mail la méditation du Mois des Saints Anges, abonnez-vous à la Newsletter d'Images Saintes